Les couples en crise dans la métropole Niçoise

Par Camille Lafranger le 19 mars 2018

La Côte d'Azur est une région où le nombre de divorces est le plus élevé en France. Nice est la championne des villes où le mariage ne dure pas plus de deux années. Il s'agit d'un triste record pour cette merveilleuse ville. Le rythme professionnel sur la région est intense et il s'agit probablement d'une des causes qui explique cette situation désastreuse pour les couples niçois. Les avocats se spécialisent dans le droit du divorce pour faire face à cette situation et pour être les plus réactifs possible afin de répondre à la demande.

L'explosion des divorces à l'amiable dans la métropole niçoise

Les couples divorcent principalement à l'amiable, ce qui leur permet de tourner rapidement la page. En effet, depuis le premier janvier 2017, les époux ont la faculté de divorcer à l'amiable sans faire intervenir le juge aux affaires familiales. Grâce à cette réforme, le tribunal de grande instance de Nice a pu éviter d'être totalement engorgé par des époux en pleine crise conjugale. Cette réforme place les avocats au cœur du dispositif. Chaque époux dispose d'un avocat ayant à charge de défendre les intérêts de son client. Une fois les époux d'accord sur les effets de leur divorce, ils sont tenus de signer une convention de divorce contresignée par les deux avocats. La loi impose un délai de réflexion de 15 jours à peine de nullité de la convention. Ce délai incompressible, même avec l'accord des époux, leur permet de réfléchir sur leur réelle intention. La plupart des couples signent la convention à l'issue du délai, mais certains couples souhaitent revenir sur leur décision.

Est-il facile de divorcer ?

Le divorce n'est pas une période facile dans une vie. Même pour celui qui initie la procédure de divorce, il est difficile de redémarrer un rythme familial. Une période d'adaptation est nécessaire notamment pour les couples avec enfants. La garde alternée est idéale pour les bambins, car ils peuvent reprendre des repères petit à petit avec les deux parents. La garde et l'éducation sont souvent les points de discorde même après le divorce. Le succès d'un divorce est lorsque les enfants arrivent à trouver un équilibre malgré la séparation des parents. 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *