Est-il obligatoire de prendre un avocat pour un divorce ?

Par Alban Maregot le 30 mai 2022
avocat divorce

Une fois qu’il est clair que vous ou votre conjoint souhaitez mettre fin à votre mariage, l’étape suivante consiste à déterminer comment divorcer. Faut-il la présence ou non d’un avocat pour le faire ? Pour le savoir, lisez cet article.

Séparation à l’amiable

Étant donné qu’il s’agit d’une affaire juridique, lors d’un divorce par consentement mutuel, chacun des protagonistes doit avoir son propre avocat. C’est ce que demande le Code civil. Chaque avocat sera chargé de suivre et de représenter son client. Durant le processus, une convention sera écrite après concertation des deux maitres.

Elle devra ensuite être signée et contresignée respectivement par les époux et les avocats. Ce n’est qu’après tout cela que le document sera enregistré par un notaire. Il est aussi possible qu’il soit homologué par un juge au cas où l’une des progénitures du couple souhaiterait être auditionnée.

À noter qu’autrefois, la seule façon pour qu’une séparation à l’amiable finisse dans une cour de justice, c’est qu’un des époux soit encore sous tutelle. Si vous habitez en suisse par exemple, plus précisément à Lausanne dans le canton de Vaud et que vous souhaitez divorcer à l’amiable, contactez un cabinet d’avocat divorce Lausanne.

prendre avocat

Séparation avec passage devant le barreau

Si aucun accord n’a été trouvé, un passage devant le barreau est indispensable. Dans ce cas, chaque partenaire a le droit de faire recours aux services d’un avocat. La procédure ici est très différente. Le représentant juridique de l’initiateur devra écrire une assignation qu’il adressera au juge en droit d’affaires de famille.

Ce document sera ensuite transmis au second époux. Ainsi sera convoquée une première audience dite d’orientation pour fixer le calendrier relatif au règlement du contentieux. Le juge pourra décider sur l’affaire au dénouement de la seconde audience ou lors d’une date ultérieure qui sera préalablement communiquée aux différents acteurs.

Après la délibération, l’état matrimonial des époux est actualisé. Bien que cela soit rare, le divorce peut être également refusé.

En somme, quel que soit le type de divorce entrepris, vous devez nécessairement avoir un avocat pour vous accompagner dans le processus.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.