Les différents types d’élagage d’arbre

Par le 19 janvier 2019

L’élagage est une étape indispensable bien qu’un arbre n’en ait nullement besoin pour bien grandir. Cette opération assurera son bien-être et améliorera sa croissance. Cette opération peut avoir plusieurs objectifs : offrir une forme soignée, aérer les branchages, alléger le poids de l’arbre… Les élagueurs professionnels sont aptes à vous proposer différents types d’élagage selon vos besoins.

La taille douce ou raisonnée

Pour ce type de taille, l’expert en élagage tel que cet élagueur dans le 49 retire d’abord les bois morts sans modifier la silhouette de l’arbre. Il est de même pour les parties présentant des anomalies de croissance ou des grandes blessures. Un bourrelet de cicatrisation pourra ainsi apparaitre sur l’endroit de l’arbre soigné. Ce type de taille diminuera les risques de chutes de branche, donnera plus de vigueur à votre plante et lui offrira une meilleure esthétique. Il peut se faire toute l’année et sur tous les arbres. Cette pratique est très utile pour les arbres fruitiers car ils sont plus sujet aux maladies pathologiques. Prévenir de ces maladies est une meilleure solution.

La taille de formation

Ce type de taille est sévère car il adaptera l’arbre avec son environnement. C’est le cas, par exemple, pour les plantes qui se situent aux bordures des routes ou des voies publiques. Il est également utile pour accompagner les jeunes arbres à travers leur croissance. Ainsi, votre jeune arbre sera guidé depuis sa plantation jusqu’à sa maturité. Grâce à cette pratique, vos végétaux atteindront leur plein potentiel et pourront aisément résister aux rigueurs du climat. Dans un milieu urbain, la taille de formation permettra de structurer votre arbre pour qu’il soit adaptable à l’espace où il grandi.

La taille d’éclaircie

Ce type de taille permettra à votre arbre d’être mieux aéré et laisser pénétrer les rayons du Soleil. Cette taille ne modifiera donc pas l’architecture de votre plante car sa forme et son volume seront conservés. Les branche malades et mortes seront les premiers à être supprimées. Il faut respecter un certain diamètre et effectuer une bonne coupe pour ne pas affecter l’intégrité de l’arbre. Il sera alors moins dense et plus esthétique visuellement. Cette taille est pratiquée toute l’année excepté pour les périodes de grands froid. Tous les types d’arbre peuvent supporter ce type de taille.

L’élagage ornemental

Les arbres d’ornement attirent beaucoup l’attention dans les espaces verts. Ils sont facilement reconnaissables par la couleur de leurs feuilles, à leur floraison, à leur forme particulière… La beauté de ces plantes peut résulter d’une sélection des meilleurs végétaux ou par le croisement de plante du même genre. Ces végétaux produisent souvent des multitudes de branche et doivent donc être élagué pour conserver leur aspect esthétique. Ces arbres sont aussi très vulnérables aux insectes et aux maladies. Il est préférable d’accompagner la taille de vos arbres avec l’élagage sanitaire pour assurer leur longévité.

La taille de restructuration

Avec ce type d’élagage, les mauvaises coupes qu’un arbre a subies seront corrigées. Il faut, toutefois, adapter la coupe en tenant compte de l’ancienneté de l’arbre et sa santé générale afin de ne pas l’affaiblir davantage. Sachez que cette pratique, si elle est répétée, réduira tout de même la durée de vie de la plante car elle la rendra plus vulnérable aux perturbations biotiques (insectes et maladies). L’objectif de cette taille se limitera donc à restructurer la silhouette de l’arbre et non de la rajeunir.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *