Les festivités dévoilant l’art et la culture riche du Sri Lanka

Par Yasmine Lacroix le 5 juin 2018

Le bouddhisme, l’hindouisme, ces principales religions sri-lankaises ont toujours influencées sa culture riche. Presque toutes les festivités qu’ils organisent sont dédiées à tous les divinités et Esprits saints régissant leur grande société. Parmi tant d’autres, le festival de Perahera à Kandy demeure la manifestation la plus importante de l’île. C’est une fête bouddhiste annuelle consacrée en l’honneur de la dent de Bouddha qui se loge dans le temple de la dent de Kandy. Certains folklores du Sri Lanka sont à découvrir durant ces dix jours de processions, car chaque région sera représentée par des groupes d’artistes qui montreront leur savoir-faire. Puis, continuez le séjour au Sri Lanka en partant pour la ville de Mihintale durant le Poson. Cet évènement religieux se consacre à la cérémonie de l’arrivée du Bouddhisme dans leur terre. De plus, ces fêtes sont à ne pas rater si vous voulez apercevoir l’art et la culture riche du Sri Lanka.

En l’honneur de la relique de la dent, la Perahera à Kandy

La Perahera ou Esala Perahera se caractérise surtout par les dix jours de processions où les visiteurs trouveront éléphants sacrés caparaçonnés et danseurs à travers la ville. Avant, la relique de la dent n’est pas exposée aux peuples, mais après une longue transformation faite par le roi Rajasinghe, elle est présentée lors de ce défilé pour que les peuples puissent la vénérer. Pour commencer cet évènement, quatre jeunes jacquiers bénis, un arbre fruité, seront coupés et plantés dans l’enceinte des quatre temples pour attirer l’attention des divinités logeant ces endroits saints. Puis, une fois que la châsse de la relique est installée dans le ransivige de l’éléphant, le grand cortège débutera. Vivez pleinement ces séjours au Sri Lanka en contemplant les talents des danseurs et musiciens. Parmi les chorégraphies traditionnelles, la danse du paon montre la capacité des artistes sri-lankais. Par ailleurs, les jongleurs de feu révèlent un spectacle à couper le souffle. Promise à la déesse Pattini, la cinquième et dernière procession est une manifestation où les danseuses pourront montrer leurs arts de scène au premier plan.

Le Poson, une manifestation historique et religieuse

Célébré dans toutes les villes sri-lankaises par les bouddhistes, le festival de Poson a une grande importance historique et religieuse. Son centre principal demeure à Mihintale. D’après leur croyance, ce fut au sommet du Mihintalaya, une colline, que le prêtre Mahinda Thero a prêché premièrement la parole de Bouddha. C’est pourquoi cette cime est considérée comme le berceau du bouddhisme. Depuis, les croyants se réunissent chaque année pour un grand pèlerinage vers ce mont. Cependant, nombreuses activités religieuses attirent les touristes à séjourner au Sri Lanka durant cette période, à l’instar des campagnes de Sil, des Bodhis Poojas, des Dansalas, des chants dévotionnels… D’ailleurs, dans les autres régions du Sri Lanka, des pratiquants se réunissent dans les temples pour marquer cette commémoration. D’autres se consacrent à la prière, tandis que quelques-uns se focalisent sur la lecture de livres sacrés ou les histoires anciennes racontées par les moines.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *