Les origines du drapeau tricolore

Par Camille Lafranger le 7 mai 2018

Le drapeau français tricolore bleu, blanc et rouge est notre drapeau national depuis 1830. Savez-vous d’où viennent les couleurs et pourquoi il a été adopté comme cela ?

Composition du drapeau français

Composé de trois bandes verticales de tailles identiques et des couleurs bleues, blanches et rouges de gauche à droite, le drapeau français a des proportions définies comme telles : la hauteur mesure deux tiers de la largeur. Sa première apparition remonterait au 15 février 1794, cependant ses origines remontent à la Révolution française de 1789. 

Le rouge

La couleur rouge du drapeau est originaire de la bannière de l’abbaye de Saint-Denis, apparue en 1124, et utilisée par Hugues Capet. Cette dernière était connue sous le nom d’Oriflamme, principalement dans la Chanson de Roland, et était le signe de la mission divine du roi.

Le blanc

La couleur blanche provient quand à elle de la croix de Saint-Michel, qui, lors des croisades, signifiait de la part des combattants qu’ils allaient envoyer leurs adversaire au diable, étant donné la protection divine apportée par l’archange. Le blanc est donc une couleur associée à la sainteté. 

Le bleu

La couleur bleue, mondialement connue comme « Bleu de France » est quand à elle une couleur héritée de la chape des Capétiens, puis intimement lié aux rois de France grâce à l’image luxueuse du bleu. Les pigments bleus étaient en effet très coûteux et synonymes de richesse. Son utilisation militaire remonte aux XIIème siècle. 

Une histoire peu connue

L’association de ces trois couleurs, lorsqu’on connaît leurs histoires, est relativement surprenante, surtout que le drapeau symbolise encore de nos jours les idées révolutionnaires qui ont écarté la monarchie absolue, et le clergé du pouvoir. Cependant, le drapeau français représente bien aujourd’hui la devise de notre pays : Liberté, Egalité, Fraternité ! Chaque bâtiment représentant notre pays se doit d’ailleurs d’acheter et d’arborer le drapeau français sur sa devanture.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *