Les règles du babyfoot

Par le 23 octobre 2017

Le babyfoot est un jeu de loisir qui simule une partie de football sur une table, opposant des joueurs en figurine répartis en deux équipes de 11. Parmi les divertissements proposés dans les cafés, les snacks ou les bistrots du quartier, il est aussi considéré comme sport à part entière par ses adeptes. D’ailleurs, la France possède une Fédération Française de Football de Table (FFFT). Puisqu’une compétition internationale est dédiée au babyfoot, il est tout à fait normal que des règles officielles existent pour encadrer ces tournois. Voici une règle du jeu simplifiée applicable en individuel et par équipe.

Objectif : le but du jeu est de remporter une partie en 3 manches de 5 points. En cas de 4 manches sans vainqueur, un écart de 2 points sera obligatoire pour gagner la 5ème manche avec un maximum de 8 points.

Engagement : un tirage au sort servira à désigner le jouer ou l’équipe bénéficiaire du premier engagement. Par la suite, ce sera l’équipe qui a encaissé un but qui le fera. L’engagement se fait balle arrêtée aux demis.
Remise en jeu : si c’est une sortie de balle, la balle reviendra aux arrières de l’équipe qui n’a pas eu la dernière possession. Si la balle est immobilisée entre deux barres sans qu’on puisse l’atteindre, elle sera donnée aux arrières du camp où elle s’est arrêtée, dans le cas où elle est immobilisée entre les demis, la balle reviendra à l’équipe qui avait le dernier engagement.

Le « prêt » : celui qui engage doit attendre que son adversaire répondre « prêt !» pour que le jeu commence.
Les reprises, les pissettes et les roulettes : les reprises sont autorisées (balle déviée ou venant du bois adverse) ainsi que les tirs des attaquants ailiers sur les deux côtés. Les roulettes sont autorisées à condition que la barre ne fait pas plus d’une rotation avant et après une frappe.

La gamelle : c’est-à-dire, une balle entrée dans le but mais qui en ressort après, vaut un point

Le changement de position des joueurs d’une équipe : il est accepté au cours d’un engagement ou d’un temps mort

Les demis : Les buts qu’ils marquent sont tout à fait valables dans les seuls cas suivants :
• But contre leur camp
• But suite à une déviation de la balle par les demis adverses
• Si la balle, venant du montant arrière, rebondit sur les arrières, le goal ou les demis adverses et rentre dans le but
Un contre des demis est autorisé lors des dégagements des arrières, mais ne compte pas but sauf les cas précédents.

Les interdits : il est défendu d’utiliser des accessoires sur les barres non conformes aux règles du jeu, de mettre la main dans le terrain en cours de jeu, de soulever ou déplacer la table de babyfoot, de souffler sur la balle, de gêner l’adversaire par des chocs ou des tentatives de distraction et enfin d’être agressif envers l’adversaire pendant le jeu.

Mais comme on a dit auparavant le babyfoot est d’abord un loisir, et pour de simples matchs entre amis, ces règles peuvent être adaptées selon l’entente entre les joueurs.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *