Qu’est-ce qu’un livret d’épargne et comment le choisir ?

Par le 14 mars 2019
livret pour epargner

L’offre de livrets d’épargne proposée par le secteur bancaire ne cesse de se diversifier. Parmi les différents produits, il est parfois difficile de s’y retrouver. Aux traditionnels livret A et PEL, s’ajoute maintenant une myriade de livrets spécifiques à chacune des enseignes bancaires, aux taux souvent alléchants.

Les banques en ligne tirent bien leur épingle du jeu. Leurs offres sont généralement attractives car elles peuvent se permettre de proposer des livrets promotionnels aux taux bien plus rémunérateurs que ceux des banques classiques, les super livrets.

Avant de vous lancer, prenez le temps de définir précisément les fondements de votre stratégie d’épargne. Votre objectif est-il de financer le quotidien ? De préparer votre retraite ? Ou simplement de mettre de l’argent de côté en cas de coup dur ? A chaque situation correspond un livret. Présentation non spéculative des bonnes pratiques de l’épargnant.

Livret réglementé

Les livrets réglementés sont l’apanage de l’État. A l’origine de leur création, il détermine leur taux, ajusté tous les ans grâce à un calcul prédéfini. Il en existe plusieurs (Livret A, livret Jeune, PEL, LEP…). Chacun d’entre eux est exonéré d’impôts, un avantage par rapport aux livrets non réglementés.

Pourtant, leur taux relativement faible ainsi que les contraintes inhérentes à leur souscription, comme une durée d’épargne courte ou un plafond assez bas limitent significativement leur productivité. Sous des conditions de ressources particulières, ils peuvent s’avérer intéressants pour démarrer une première épargne ou thésauriser de petites économies.

A long terme, ils perdent de leur intérêt et les épargnants se tournent alors vers des produits bancaires plus attractifs et plus rémunérateurs. D’autant que le secteur de l’épargne, principalement alimenté par les banques en ligne, est en pleine expansion.

Super livret

Les banques en ligne se sont introduites dans le marché bancaire grâce notamment à leurs produits d’épargne. En plus de réduire drastiquement les frais bancaires et d’offrir une souplesse d’utilisation inégalée par les banques classiques, les banques en ligne ont choisi la rentabilité de l’épargne de leur client comme étendard dans la course à la visibilité sur le marché.

Ceux que l’on dénomme les « super livrets » sont, à l’inverse des livrets réglementés, soumis à l’impôt. Cet inconvénient est largement compensé par des taux records, jusqu’à 3 fois supérieurs à celui d’un livret A ! Par ailleurs, ces livrets sont souvent assortis d’un cadeau de bienvenue et de taux promotionnels courants sur une période définie.

La banque en ligne est seule maîtresse de son livret et peut donc, à loisir, proposer des offres nettement plus attractives que ces cousines en dur. Les plafonds notamment sont souvent bien plus élevés et permettent ainsi d’attendre une rentabilité accrue. Les banques en ligne se sont fait une spécialité de l’épargne et leurs produits boursiers ou assurances-vies profitent également de taux records et de frais réduits voire inexistants. Pour ceux qui désirent faire fructifier leur capital, elles se révèlent être l’interlocuteur le plus pertinent.

choisir un livret d'épargne

Choisir et souscrire à un livret d’épargne

 Avant de faire un choix définitif, renseignez-vous bien sur les possibilités offertes par les livrets qui vous intéressent. Les livrets réglementés assurent un intérêt régulier mais très faible même si ils bénéficient d’une exonération d’impôt. Les super livrets, eux, produisent une rentabilité plus intéressante mais chaque banque dispose de ses propres produits. Le plafond, le taux brut ou net, la somme demandée à l’ouverture, tous ces critères doivent être étudiés minutieusement pour trouver l’offre qui correspond le plus à vos besoins.

La souscription est en général une formalité simple et rapide à effectuer. Une pièce d’identité, un RIB de votre compte chèques ainsi qu’un justificatif de domicile vous seront demandés. Pour les mineurs, l’accord du tuteur légal sera indispensable.

Le livret reste un placement intéressant à court et long terme. Par sa sécurité et sa disponibilité, il répond parfaitement aux attente des français qui souhaitent une épargne durable et simple d’utilisation. A vos livrets !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *