Paco Rabanne : des parfums mythiques et rock à la fois

Par le 30 janvier 2017

Depuis son entrée dans la parfumerie à la fin des années 60, la maison Paco Rabanne n’a cessé de changer les codes de ce monde de traditions avec des fragrances dotées de fortes personnalités.


Une histoire devenue légende

Lancé en 1969, le premier parfum de la griffe, Calandre, alla à contre-courant des tendances de l’époque. Cet avant-gardisme se retrouvait tant au niveau d’un flacon minimaliste que d’une eau aux senteurs rosées sans accents superflus. Érigé au rang de mythe, Calandre inspira depuis nombre de fragrances. Rarissime en France, le parfum Paco aiguise la curiosité des plus fervents fidèles de la marque.

Envoutant tout en restant frais, il offre une bonne alternative aux autres parfums actuels en étant à la fois unique, mais discret, une manière de se démarquer sans attirer l’attention. Ces destinées mythiques semblent promises aux parfums plus récents estampillés Paco Rabanne. Invictus, notamment aux effluves de lauriers, couronne ainsi les champions alors qu’Olympéa, avec des tons ambrés de vanille, promet les cieux à celles qui le portent.

Un soupçon d’irrévérence

Jamais à court d’idées ni d’audace, les nez de chez Paco Rabanne créent Ultraviolet, un ovni futuriste pour accueillir l’an 2000. Mêlant cristal, métal et silicone, son flacon donne une impression de douceur en accord avec les senteurs florales de son eau. Black XS, lui, personnifie le côté rock de la maison. Tout en noir, cette réinvention d’une valeur sure de la marque surprend par sa fraicheur malgré un caractère résolument masculin.

Le chanteur punk Iggy Pop ne tarit pas d’éloges pour cette fragrance. La plus espagnoles des maisons parisiennes continue cette tradition sulfureuse avec son parfum 1 Million. Vendue dans une bouteille en forme de lingot, cette fragrance très mâle cartonne auprès du public masculin du monde entier. Les femmes, elles, raffolent de Lady Million, un parfum sobre, mais plus qu’efficace en rappelant des notes de bigarade ou encore de framboise.

Paco Rabanne a à jamais mêlé son nom avec la grande histoire du rock en lançant son premier parfum durant la même année que Woodstock, un esprit contestataire qui n’est pas prêt de faiblir.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *