Pollution de l’environnement, sonore, et lumineuse : les conséquences néfastes

Par Bernard Billot-Lefebvre le 5 décembre 2020
pollution lumineuse

Depuis la révolution industrielle, la technologie est en constante évolution, facilitant la vie des gens. Malheureusement, la mécanisation et la production de masse ont également des conséquences néfastes, principalement pour notre environnement.

Respirer un air non pollué !

Les gaz et composés toxiques émis par les véhicules automobiles et les usines, lorsqu’ils sont rejetés dans l’air et l’eau, causent de graves dommages à l’environnement, à la faune et donc à la santé de la population. Si les écologistes tentent depuis longtemps de lutter contre la pollution de l’environnement, il reste encore un long chemin à parcourir pour trouver de vraies solutions. Les dommages irréversibles ne peuvent plus être annulés, mais nous pouvons arrêter la pollution. Pour ce faire, bien sûr, toute l’humanité devrait se rassembler. Les polluants devraient être éliminés, des carburants alternatifs devraient être utilisés qui ne polluent pas l’air ou la faune. La production de matériaux non dégradables devrait également être limitée. Une grande partie de la production de masse et des articles de masse achetés par la société de consommation finissent à la poubelle. La litière nuit à nouveau à la nature. Il s’agit d’un problème très complexe et grave qu’il ne nous reste plus beaucoup de temps à résoudre.

Sous les étoiles, la pollution lumineuse

On parle moins de pollution lumineuse, même si d’ici 2020 ce sera important. Mais qu’est-ce que la pollution lumineuse? La pollution lumineuse est le gaspillage d’énergie et d’éclairage nuisible à l’environnement dans le ciel nocturne avec des lumières artificielles. En plus de gaspiller de l’énergie, les lumières inutiles perturbent également le monde vivant. Lentement, nous ne voyons même pas correctement les étoiles à partir des nombreuses lumières artificielles.

pollution sonore

Pollution sonore en bruit de fond

Selon les enquêtes de l’OMS, la pollution sonore augmente d’année en année. Le bruit de fond continu endommage notre audition et notre santé. Comme l’oreille humaine est incapable de filtrer ou d’exclure le bruit, nous sommes constamment exposés au bruit, ce qui peut avoir de graves conséquences à long terme. Cela peut également entraîner des maux de tête, des problèmes cardiovasculaires, digestifs et nerveux. Les bruits persistants nous empêchent de nous concentrer et de nous souvenir, et peuvent nous rendre nerveux et tendus. Des conditions de travail calmes, un foyer paisible, la condition de base est le silence. Bien que le silence complet ne puisse pas être établi, le son peut être amélioré en plaçant des éléments acoustiques insonorisants. Les sons sont réfléchis par les murs, les fenêtres, les plafonds et les planchers, ce qui produit une acoustique bruyante qui fait écho. Utilisez des matériaux à structure dense et flexible spécialement développés à des fins acoustiques : http://perfectacoustic.fr.

Les panneaux insonorisants, les rideaux insonorisants et les tapis insonorisants sont excellents pour réduire le bruit. Si vous prenez soin de votre lieu de travail et de votre maison correctement, vous remarquerez les changements positifs presque immédiatement en créant une acoustique parfaite. Dans notre monde trépidant, bruyant et stressant, c’est presque un salut quand nous rentrons enfin à la maison pour nous détendre et nous relaxer. Cependant, si les bruits des voisins ou de la rue s’infiltrent dans notre appartement, malheureusement, l’espoir d’un repos paisible s’estompe également. Ces bruits désagréables ne disparaissent pas même la nuit, ce qui peut conduire à un sommeil agité. Et si nous ne pouvons pas nous endormir correctement, nous serons également fatigués et épuisés le lendemain. La tension et l’épuisement continus ont également un effet négatif sur notre performance au travail et notre humeur. N’oubliez pas de filtrer le bruit dans les chambres. Avec des rideaux insonorisants épais et denses, nous pouvons exclure les sons qui infiltrent les fenêtres. Avec des tapis insonorisés, nous pouvons même couvrir la surface du sol de tout l’appartement, ils atténuent également considérablement les bruits de pas et les bruits de choc.

Vivons de manière écologique !

Même une personne seule peut faire beaucoup pour son environnement en prêtant attention à quelques choses simples. L’environnement et la pollution lumineuse sont une catastrophe écologique. Les effets néfastes de la pollution sonore sur la santé ne sont pas non plus sous-estimés. Dès la petite enfance, faites attention à une acoustique optimale pour qu’au moins notre maison soit une île de paix et de tranquillité dans ce monde bruyant et bruyant !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *