Renforcer ses défenses naturelles pour affronter l’hiver

Par Nico Durand le 7 décembre 2018
Hiver glacial

La saison hivernale est celle qui met le plus nos corps à l’épreuve. Notre organisme doit faire face à une baisse globale des températures, à une augmentation de l’humidité, une réduction de l’ensoleillement et à plus de vent. Tout cela s’associe à une baisse des fruits et des légumes qui sont bien moins disponibles durant cette période. Alors comment bien affronter cette période rigoureuse ? Découvrez nos conseils.

L’hiver, une période qui met le corps à l’épreuve

S’il y a bien une saison que notre corps n’aime pas, c’est bien l’hiver. La première raison à cela c’est les températures moyennes en grande baisse. Résultat, notre organisme dépense beaucoup plus d’énergie pour nous réchauffer.

Ensuite, l’humidité agresse nos articulations et notre peau qu’il faut préserver plus efficacement.

Et encore, on ne parle pas de l’augmentation des risques de glissade ou chute. Statistiquement, on observe un pic chaque année.

Double ration de fruits et de légumes

La première chose à faire est donc d’adapter son alimentation. Pour des raisons écologiques, on évitera de continuer de se nourrir de fruits d’été qui font le tour de la planète avant d’arriver dans nos assiettes.

Heureusement, il existe de nombreuses denrées naturelles et efficaces disponibles en hiver. On dit que les agrumes par exemple sont particulièrement efficaces pour lutter contre les rhumes. C’est une excellente coïncidence car les clémentines, citrons et pamplemousse sont principalement disponibles au mois de janvier !

On peut également compter sur les superaliments, riches en vitamines et minéraux qui nous aident à renforcer nos défenses naturelles.

Profitez des raclettes et fondus, mais pas trop !

Pour mieux résister au froid, en hiver, le corps a besoin de prendre du poids ! Une petite couche de graisse aide effectivement à se protéger d’un environnement trop sec et surtout glacial. La fondue et la raclette sont donc nos alliés sur ce point-là !

Mais attention à ne pas en abuser. Déjà, un repas trop important mobilisera plus de 50% de votre énergie corporelle rien que pour la digestion !

Ensuite, ces plats riches en fromage ne sont pas bons pour le circuit cardio-vasculaire donc essayer d’éviter d’en faire plus d’une ou deux par mois…

Il faut aérer

En hiver on allume le chauffage. Garder les fenêtres grandes ouvertes semble être un non-sens complet d’un point de vue économique. On ne va pas réchauffer l’extérieur avec un radiateur !

Et pourtant, cela est une bonne idée de le faire au moins une fois par semaine. Saviez-vous que les rhumes, bactérie et virus ne prospère pas vraiment à cause du froid ?

Non, en réalité ce qui cause ces épidémies c’est avant tout parce que nos intérieurs restent fermés en permanence. L’air circule bien moins. Résultat, on se retrouve avec une sorte de bouillon de culture dans lesquels les microbes se développent.

La meilleure solution pour éviter de tomber malade, en plus de se laver régulièrement les mains, c’est donc d’ouvrir en grand les fenêtres au moins une fois par semaine pour brasser et remplacer l’air et donc, chasser les micro-organismes néfastes pour votre corps.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *