Service à la personne, tout sur les réductions d’impôts

Par Yasmine Lacroix le 5 septembre 2018

L’aide à domicile, qu’il s’agisse d’une assistance à une personne âgée, d’un service de jardinage, d’un service de livraison à domicile ou encore d’une aide à la conduite, est une intervention qui permet à ses bénéficiaires de se simplifier la vie, mais également de bénéficier d’un gage de sécurité. Afin que chacun puisse profiter de ce type de service, l’État a mis en place un système qui permet aux usagers de bénéficier d’une réduction d’impôts.

De quels avantages peuvent bénéficier les usagers ?

Recourir au service à la personne est un moyen pour les particuliers de bénéficier d’une aide dans l’accomplissement de certaines tâches quotidiennes ou ponctuelles en fonction des besoins. Cela peut aller du maintien au domicile d’une personne âgée à la réalisation de travaux de bricolage ou encore dans l’accomplissement de papier administratif et bien d’autres interventions. Cela vous permettra d’alléger votre rythme quotidien et de vous acquitter de certaines tâches que vous ne pouvez pas toujours réaliser par manque de temps.

Bénéficier d’un service d’aide à la personne permet également au bénéficiaire de jouir d’une réduction d’impôts ou d’un crédit d’impôt. Qui peut dans cette mesure en bénéficier ? Toutes personnes imposables peuvent jouir de l’un de ces avantages lorsqu’il souhaite profiter d’une intervention liée au service à la personne. La réduction d’impôts est dédiée aux personnes qui sont redevables à l’impôt sur le revenu.

Les personnes se trouvant dans cette situation peuvent ainsi en bénéficier sans condition liée à l’âge et sans condition de ressource. La réduction d’impôts est également adaptée aux personnes qui supportent par leur propre moyen les prestations rendues à domicile par le professionnel. Il faut également mentionner que les personnes pouvant bénéficier d’une réduction d’impôt ne sont pas éligibles au crédit d’impôt. Ainsi, ces personnes peuvent profiter de la réduction d’impôts sur une intervention comme les travaux ménagers, l’aide au jardinage, l’assistance administrative, le service de gardiennage, les soins et la promenade d’animaux, l’assistance informatique, l’accompagnement d’enfants en bas âge ou encore la garde d’une personne malade.

En revanche, pour pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt, la personne doit être un contribuable qui exerce une activité professionnelle. Peuvent également être bénéficiaire du crédit d’impôt les retraités et les demandeurs d’emploi en respectant certaines conditions.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *