Pourquoi et comment mettre en place un système de vidéosurveillance dans une entreprise ?

Par Charlotte Peron le 25 octobre 2019

Il est d’usage pour les entreprises de mettre en place un système de vidéosurveillance. Parmi tous les dispositifs de sécurité, ce dernier apparaît en effet comme la plus efficace pour à la fois dissuader les malfrats, mais aussi les identifier s’ils arrivent tout de même à cambrioler le local. Quels sont alors les réels avantages de ce système et comment faire pour l’installer ?

Protéger et dissuader

Tout d’abord, le système de vidéosurveillance est idéal pour protéger les biens matériels, mais aussi les données confidentielles dans une entreprise. La protection de ces dernières est en effet au centre des préoccupations d’une entreprise car les données de ce type ne doivent pas tomber entre les mains de concurrents ou de personnes malveillantes.

De plus, la simple présence de caméras de surveillance suffit à dissuader les cambrioleurs. Selon une étude, la majorité d’entre eux renoncent dès qu’ils détectent la présence d’un tel système. D’ailleurs, vous n’avez pas besoin d’incruster des caméras dans toute l’entreprise. Il vous suffit tout simplement de réunir les documents sensibles à un endroit et d’y installer des caméras fonctionnant 24h/24. C’est une façon de réduire les coûts liés à la sécurité de vos locaux.

Par ailleurs, il est possible de nos jours d’avoir un contrôle total sur son système de vidéosurveillance à distance. Il suffit de le relier à un support comme un smartphone ou une tablette et vous pourrez avoir l’œil sur vos biens et vos données à tout moment du jour et de la nuit. Vous pouvez aussi mettre en place un système de videosurveillance avec une alarme pour garantir une protection maximale de votre entreprise.

La procédure pour pouvoir mettre en place le système

La mise en place d’un système de vidéosurveillance dans une entreprise est régie par des règlementations strictes. En effet, vous devez avant tout faire une déclaration avant de pouvoir l’installer. Si les locaux ne sont pas ouverts au grand public, il faut adresser une demande au CNIL.

Une entreprise doit tenir ses salariés informés de la présence d’un système de vidéosurveillance dans les locaux. Toutefois, elle doit aussi justifier l’utilité de celle-ci car elle ne peut en aucun cas s’en servir pour surveiller ses employés continuellement. Le système doit servir à la protection de biens ou de marchandises, mais aussi du personnel. Il sera proportionnel aux intérêts à protéger.

On place souvent les caméras à l’entrée et à la sortie des bâtiments. Elles ne doivent pas être utilisées pour filmer les salariés, sauf ceux qui manipulent de l’argent au quotidien. D’ailleurs, même dans ce cas, les caméras devront être dirigées vers la caisse et non l’employé.

Comment l’installer ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, l’installation d’un système de vidéosurveillance n’est pas aussi simple. Pour garantir son bon fonctionnement et pour s’assurer qu’il sera opérationnel pendant plusieurs années, il faut confier l’ensemble du projet à des professionnels. Ils vous aideront à toutes les étapes, de l’étude de vos besoins jusqu’à l’installation du système, en passant par le choix des caméras.

En effet, un spécialiste est le mieux placé pour vous aider à identifier le système de vidéosurveillance le plus adapté à vos besoins. Sa connaissance des normes en vigueur ainsi que ses nombreuses années d’expériences vous seront précieuses. Il tiendra compte de votre budget pour vous proposer le système le plus fiable et le plus rentable.

Les professionnels peuvent aussi vous aider à faire une demande d’autorisation d’installation auprès du CNIL. Pour trouver la meilleure offre, n’hésitez pas à demander plusieurs devis personnalisés, car cela vous aidera à comparer plus facilement.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *