Peut-on vraiment traiter un acouphène ?

Par le 7 décembre 2016

Un acouphène est comparable à une agression sonore permanente. On perçoit un bruit strident dans l’oreille alors que ce son n’existe pas dans l’environnement extérieur. Souffrir d’un acouphène est particulièrement perturbant. Ce trouble n’est pas une maladie. C’est souvent le symptôme d’un traumatisme auditif qui varie d’une personne à une autre.


Mais quelles sont les solutions pour soigner ce mal ? En fait, l’acouphène ne se guérit pas toujours facilement. En effet, comme les causes sont multiples, il n’y a pas de traitements efficaces à coup sûr. Il existe quand même des méthodes simples qui doivent être adaptées à chacun en fonction de l’acouphène.

Une dimension psychologique

La dimension psychologique a une grande importance dans la guérison. Il faut apprendre à se relaxer pour ne pas se focaliser en permanence sur la perturbation auditive que l’on perçoit. Pour cela, on utilise des thérapies sonores. L’objectif est de masquer le bruit de l’acouphène par des sons relaxants utiles pour se détendre ou s’endormir.

On trouve dans le commerce des oreillers musicaux qui diffusent des bruits blancs comme la pluie qui tombe ou le vent qui souffle dans les arbres. Il existe aussi des machines spécialement conçues pour diffuser toutes sortes d’ambiances sonores apaisantes sur différentes fréquences. Cette technique a pour effet de se laisser aller et de ne plus se concentrer sur le son parasite.

Des alternatives contre l’acouphène

Une alternative intéressante est de traiter un acouphène par l’acupuncture. Cette pratique permet de relaxer le corps et de détendre les muscles entrainant une diminution de la perception sonore gênante. L’homéopathie peut également s’avérer efficace dans certains cas.

Les traitements au laser sont également une voie à explorer. En stimulant les cellules de l’oreille, on améliore le confort auditif.

Enfin, il est possible de faire appel à la technologie en portant une prothèse. Le rôle de cet appareillage est de masquer l’acouphène par la diffusion d’un son destiné à détourner l’attention du cerveau.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *