Une centrale d’achat : qu’est ce que c’est ?

Par le 9 avril 2019
centrale d'achat

Centrale d’achat : comment la définir et quel est son rôle ? Une centrale d’achat est un organisme qui se charge de regrouper les commandes pour un ensemble de distributeurs ou de grossistes indépendants. Elle s’occupe ainsi de la négociation avec les fournisseurs nationaux et locaux ainsi que de la logistique vers la grande distribution.

Exemples de centrales d’achats liées à la grande distribution : En France, la première centrale d’achat s’appelle Paridoc. Elle a été fondée en 1930 et appartient aujourd’hui au groupe Auchan sous le nom d’Eurochan. Mais il en existe d’autres comme la société SCADIF (La société coopérative d’approvisionnement de l’île de France ) qui est localisé en Seine-et-Marne et fut créé en 1984. Elle se charge de négociations avec des fournisseurs nationaux et locaux ainsi que de la logistique vers les différents hypermarchés et drives Leclerc de l’Ile-de-France avec lesquels elle travaille.

Le but de la centrale d’achat

Une centrale d’achat est bien souvent associée à un réseau de franchise. Ainsi, chaque détaillant franchisé dispose d’une logistique d’approvisionnement de produits négociés au meilleur prix. L’objectif d’une centrale d’achat, comme la société SCADIF, est d’obtenir les meilleures conditions commerciales grâce aux volumes obtenus par le regroupement des achats. Les centrales d’achat peuvent avoir un statut variable (coopérative, GIC…).

Les différents types de centrales d’achat

– Centrale d’achat publique :

Afin de mutualiser les achats de l’ensemble des collectivités, la centrale d’achat publique peut prendre la forme d’un groupement d’intérêt public (GIP). L’objectif est d’obtenir des économies durables sans spolier l’économie locale. Le développement de l’activité permet de mieux répondre aux besoins des adhérents tout en conservant la qualité des achats malgré des budgets serrés.

– Centrale d’achat coopérative :

Ce style de centrale d’achat regroupe des PME indépendantes qui réalisent des économies sur leurs achats non stratégiques tout en restant concentré sur leur cœur de métier. Les fournisseurs ont une garantie de relation de proximité.

– Centrale d’achat intégrée :

L’ensemble des points de vente sous enseigne sont approvisionnés par la centrale d’achat. Les points de vente sont gérés par des salariés qui suivent la politique commerciale de la maison mère sans avoir voix au chapitre.

– Centrale d’achat grossiste :

La mega-centrale d’achat représente des volumes potentiels d’achats très importants pour les fabricants industriels.

Ce que fait une centrale d’achat

Gérée par un groupement, c’est-à-dire le franchiseur, la centrale d’achat va étudier les produits, référencer les fournisseurs les plus intéressants et prendre en charge les éventuels appels d’offres. En achetant au meilleur prix, elle revend ensuite aux franchisés qui proposent ainsi le même style de produits. L’inconvénient pour le franchisé est qu’il ne peut choisir ses produits, mais l’avantage est qu’il ne s’engage pas personnellement. Dans certains cas, la centrale d’achat s’occupe des activités logistiques de répartition, d’organisation et de documentation. En achetant de gros volumes, la centrale d’achat a pour objectif de développer en particulier la spécialisation de la fonction achat.

Les adhérents de la centrale sont les seuls bénéficiaires de ses services car ils sont liés par un contrat d’une durée déterminée. L’origine des affiliés peut être diverse avec des fabricants, des grossistes, des fournisseurs ou des distributeurs au détail. Le secteur de la grande distribution alimentaire et non-alimentaire est une fidèle des centrales d’achat car la compétitivité est optimale.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *