Quels sont les secteurs qui vont recruter en 2020 ?

Par Bernard Billot-Lefebvre le 16 août 2019
secteurs qui vont recruter

Tous les ans, le serpent de mer de l’orientation refait surface. Question centrale pour les étudiants de France, le choix d’une branche porteuse est pour eux déterminante dans la réussite de leur insertion future sur le marché du travail. Si certaines valeurs sûres offrent des évolutions de carrières stables à long terme, les révolutions numériques et écologiques de notre temps instillent une certaine dose d’incertitude dans le choix des parcours de formations.

L’évolution de la répartition démographique de notre société produit également l’apparition de nouveaux métiers tout comme les habitudes de consommation et les nouvelles pratiques liées au numérique. Dans cet article, nous explorerons les secteurs qui vont recruter en 2020 mais aussi dans les années à venir. Revue de détails.

Les services à la personne, premier parmi les secteurs qui vont recruter

Le vieillissement de la population et la question de la dépendance ont ouvert un tout nouveau champ d’application pour les métiers du service à la personne. Pour une personne en quête d’un contrat d’embauche, l’assistanat est désormais le secteur le plus dynamique de notre économie et donc les contrats pour des embauches y fleurissent. Professions du lien social par excellence, les compétences qui leur sont associées sont peu à peu précisées et dispensées par de nouveaux organismes de formations, privés ou publics.

Les aides à domicile aux personnes âgées, les aide-soignants ou les infirmiers profitent d’une demande croissante et d’une pénurie de personnel. On observe également que les services particuliers comme les cours à domicile, les livreurs ou les chauffeurs bénéficient de l’intérêt croissant des familles pour le service spécialisé et la facilité de les commander par l’entremise des technologies liées au smartphone.

entreprises qui recrutent

Les valeurs constantes de l’emploi

Parmi les secteurs qui vont recruter, certains restent constants dans la demande. Les métiers du BTP notamment profitent d’une belle dynamique pour embaucher tout comme le secteur de l’hôtellerie-restauration. La mutation des pratiques commerciales et notamment la prédominance accrue du e-commerce produit un besoin croissant en logistique. Les préparateurs de commande et magasiniers souffrent d’une pénurie de personnels et le secteur devrait chercher à se renflouer dans les années à venir.

Côté vente, là encore les pratiques évoluent. Les technico-commerciaux et leurs assistants se voient attribuer de nouvelles fonctions et développent donc de nouvelles compétences. Ce marché de la consommation doit arriver rapidement à maturité et les mutations des boutiques devraient engendrer de multiples embauches parmi les vendeurs et les conseillers dans le domaine de la banque, des assurances ou encore de la vente textile.

les secteurs qui embauchent

Transitions écologique et numérique, vague verte et applications

Le futur sera résolument connecté. Si les métiers classiques sont tous concernés par cette transition et devront nécessairement s’adapter, de nouveaux postes sont amenés à apparaître. La profusion de données collectées sur Internet crée un besoin fort en développeurs informatiques et analystes de données. La maintenance et la conception afférentes auront également besoin d’ingénieurs spécialisés pour se développer.

La transition écologique favorise l’émergence de nombreux postes liés notamment à l’économie circulaire. Valorisation des déchets, rénovation énergétique, mobilité douce ou encore pédagogie verte participent à la création de métiers spécialisés qui, dans notre future société, seront les vecteurs d’une économie plus juste, plus solidaire et plus en phase avec les besoins de notre planète. Les secteurs qui vont recruter dans les années à venir seront, à n’en pas douter, aussi connectés qu’écologiques !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *