Voyage inédit en Tanzanie, les célèbres parcs nationaux à découvrir

Par Sabrina Joly le 25 septembre 2018

L’un des atouts touristiques de la Tanzanie réside dans ses nombreuses réserves naturelles. Les amateurs de safari y seront comblés de bonheur.

Les sites protégés à explorer durant un voyage inédit en Tanzanie

En termes de l’écotourisme, la Tanzanie n’a rien à envier à ses pays voisins. Cette contrée est en effet reconnue mondialement pour ses paysages exceptionnels et sa biodiversité riche. Elle impressionnera les adeptes de safari de par l’abondance de sa faune et l’exubérance de sa flore. Séjourner en Tanzanie permettra aux voyageurs de visiter quelques sites protégés, à l’instar du parc national du Serengeti.

Le parc national du Serengeti et ses environs

Tout d’abord, pour commencer l’expédition, les touristes iront au nord de la Tanzanie. Ce circuit les mènera au parc national du Serengeti qui figure parmi les plus visités. Arrivés à destination, les voyageurs seront éblouis par l’abondance des animaux qui se répartissent sur de vastes savanes. Pour mieux observer la faune du parc, il est préférable de se déplacer en voiture. À noter que les safaristes auront l’occasion d’admirer une transhumance en se rendant sur les lieux entre juillet et octobre. Au cours de cette période, ils pourront photographier la migration d’immenses troupeaux de gnous, de chevaux et de gazelles. Ces hordes d’herbivores partent depuis les plaines du Serengeti en quête de nouveaux pâturages à Masai Mara.

Par ailleurs, se balader aux alentours du Serengeti permettra aux routards d’apercevoir les gorges d’Olduvai. Il s’agit d’un important site préhistorique d’Afrique qui abrite des fossiles animaux et humains. De plus, l’aire de conservation du Ngorongoro, située au sud-est du Serengeti, mérite un détour. Elle séduira certainement les visiteurs en raison de ses paysages contrastés comprenant des plaines verdoyantes, des massifs et des forêts.

Une escapade au cœur du parc national de Tarangire

Ensuite, pour poursuivre leur voyage inédit en Tanzanie, les safaristes exploreront le parc national de Tarangire. Celui-ci tire son nom de la rivière Tarangire qui le traverse. Son paysage est principalement caractérisé par des plaines vallonnées où les voyageurs verront différentes espèces végétales. Au cours de leur passage sur les lieux, les touristes remarqueront que le parc est parsemé de baobabs. Il s’agit d’une espèce d’arbres de 40 m de haut qui peuvent vivre jusqu’à 800 ans selon les dendrologues. La flore de Tarangire est également constituée de nombreux acacias où il est agréable de reposer à l’abri du soleil.

En outre, les vacanciers auront la chance d’apercevoir une forte concentration d’éléphants en visitant cet endroit entre août et octobre. D’autres mammifères comme la girafe, l’éland du Cap, et l’impala pourront aussi être observés sur place. Pour les amateurs d’ornithologie, ils seront ravis d’admirer des oiseaux migrateurs en s’y rendant entre octobre et avril.

Par ailleurs, ceux qui souhaitent découvrir le parc le mois de janvier devront prévoir des crèmes solaires et des chapeaux. Au cours de ce moment, la température y est de 40° C.

Le parc national du Kilimandjaro, un site exceptionnel

Pour terminer l’expédition, les safaristes se rendront à proximité de la ville de Moshi. Cette balade leur permettra de découvrir le parc national du Kilimandjaro. À noter que celui-ci doit son nom au mont Kilimandjaro. Ce dernier est le plus haut massif du continent africain de par ses 5 891 m d’altitude. Arrivés sur place, les visiteurs seront étonnés par la beauté de son sommet recouvert de glaciers et de neiges. Plusieurs sentiers de randonnée y sont disponibles pour atteindre le pic Uhuru. Les voyageurs pourront emprunter, par exemple, le circuit le plus court « Marangu » qui mesure 20 km environ. Tout au long de leur chemin, les routards seront éblouis par la splendeur du paysage qui se compose de plateaux rocailleux et de forêts tropicales.

Cette balade est aussi une occasion d’observer différentes espèces d’animaux comprenant des antilopes et des singes. Au cours de leur promenade, les touristes verront également des cascades où il est agréable de se baigner après le trekking.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *