10 plantes durables pour le cimetière

Par Matthieu Resaut le 4 mars 2022

La perte d’un être cher est une épreuve douloureuse à laquelle on est confronté un jour ou l’autre. Faire pousser des plantes sur la tombe du défunt fait partie du processus de deuil. C’est également une manière de se sentir proche de la personne disparue et de se remémorer les moments passés ensemble. Trouvez ici 10 plantes durables pour le cimetière.

Les chrysanthèmes

Les chrysanthèmes sont des plantes vivaces spécial cimetière qui sont utilisées pour fleurir les tombes. Caduques et buissonnantes, elles peuvent être plantées au début du printemps avec de l’humus. Les chrysanthèmes donnent généralement des fleurs de petite taille, simples et doubles. Elles aiment le soleil, n’exigent pas un arrosage régulier et sont particulièrement faciles à entretenir.

Le Delosperma

Le delosperma ou pourpier vivace a une hauteur de 5 cm et une largeur de 30 cm. Il est planté sur un substrat léger et fin (terreau) dans un pot de 20 cm ou de 40 cm. Cette plante est rustique et fane rarement pendant l’hiver. Il existe actuellement des variétés améliorées ou hybrides qui fleurissent plus que le Delosperma cooperi. Ces hybrides sont également plus compacts et ont des couleurs variées. Ils présentent une bonne résistance à la sécheresse.

Le Dipladénia

Le dipladenia est une plante robuste à feuillage brillant souvent utilisée pour embellir les cimetières. Il n’a pas besoin d’être arrosé parce qu’il n’exige pas une grande quantité d’eau pour croître et se développer. Il est également capable de survivre dans la chaleur. Ses fleurs sont en forme de trompette et ont une grande taille. Elles peuvent avoir une couleur rose vif, rose pâle, rouge ou blanche.

La bruyère d’hiver

La bruyère d’hiver est très rustique avec une hauteur de 15 cm et une largeur de 20 cm. Elle se développe plus facilement sur un substrat acide et frais (terre de bruyère). Elle est utilisée en complément avec la Calluna cultivée en été.

La bruyère a la faculté de fleurir et de conserver ses fleurs pendant toute la période d’hiver. Vous pouvez combiner cette plante avec des hellébores pour avoir une belle composition en début de printemps. Les couleurs roses ou violettes des fleurs de bruyère donnent une touche de gaieté à la sépulture.

Les hellébores

La rose de Noël est une espèce d’hellébore vivace qui fleurit à partir de décembre. Il est préférable de la planter dans un pot de 20 cm pour ne pas abîmer ses racines. Elle a une longue floraison hivernale et peut supporter des températures négatives de 15 °C. Il existe plusieurs variétés de cette plante avec des couleurs différentes.

plantes cimetière

Le kalanchoé

C’est une plante qui se développe dans un climat doux à une température de 10 °C en hiver et 27 °C en été. Le kalanchoé fleurit au printemps, mais aussi pendant les autres périodes de l’année. Il se reproduit de façon asexuée par bouturage. Vous pouvez donc faire repousser le kalanchoé à partir d’une de ses branches cassées. Ses fleurs peuvent être de couleur rouge, saumon, jaune, rose ou blanche.

La santoline

La santoline est une plante vivace souvent utilisée comme plante de cimetière grâce à sa grande capacité à résister au froid et au chaud. Lorsque la santoline est abîmée par les gelées, elle a la faculté de se régénérer. C’est une plante méditerranéenne qui s’épanouit dans les zones sèches et arides. Vous pouvez l’utiliser pour fleurir la tombe de vos proches.

Le sedum

Le sedum est adapté au temps sec, au vent et au froid. Il peut aussi être cultivé dans un environnement chaud. Le sedum peut se passer de l’arrosage et n’exige aucun entretien particulier. Il est recommandé de mélanger les différentes espèces dans une composition en coupe pour profiter des multiples possibilités de floraisons. Le feuillage vert et doré de cette plante ne disparaît pas pendant l’hiver.

La lavande

Elle se cultive très facilement et est d’une grande esthétique. En plus de l’aspect visuel, la lavande dégage un parfum plaisant dans un cimetière. Elle résiste à la chaleur et elle produit de belles fleurs bleues d’avril à septembre. C’est la plante idéale pour illuminer la pierre tombale des personnes disparues.

La pensée

Cette plante a un côté symbolique, c’est la fleur des souvenirs. La pensée permet de se rappeler les moments uniques que vous avez passés avec vos proches décédés. Elle fleurit facilement dans la neige et se renouvelle jusqu’en avril. Ses multiples couleurs illuminent les pierres tombales. Elle peut être annuelle ou vivace et est généralement de petite taille.

Vous savez désormais tout sur les plantes durables pour le cimetière. Sur la base de vos préférences, embellissez la tombe de vos proches décédés avec l’une ou plusieurs de ces plantes.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.