Entraîneur sportif : Les étapes pour devenir coach sportif professionnel

Par Alban Maregot le 20 novembre 2022
entraîneur sportif

Depuis les débuts de l’industrialisation et de l’automatisation de nos modes de vie, le fléau du manque d’activité physique s’est institué comme un problème de santé publique majeure. Bouger est en effet l’un des meilleurs moyens de conserver une hygiène physique, mais aussi mentale, adaptée à la vie en société et à l’épanouissement personnel. Pourtant, il est souvent difficile de trouver les ressources pour se motiver seul. C’est là où le coach sportif professionnel intervient.

Les sports collectifs occupent encore une bonne place parmi les activités physiques préférées des Français. Mais comme nos habitudes, les envies de sports ont tendance à s’individualiser. On voit ainsi de plus en plus de personnes courir en solitaire dans les rues, faire des exercices de street-workout dans les parcs sans être accompagné. Des individus qui ont souvent envie de se dépasser et qui recherchent donc des experts pour les guider. Voyons donc comment devenir coach sportif professionnel aujourd’hui pour profiter de cette opportunité.

Coach sportif : un métier dans l’air du temps

Si vous habitez non loin d’un parc, vous avez sans doute déjà rencontré ces groupes de personnes bien équipées, répondant avec empressement aux injonctions de sportifs confirmés. Ils sont parfois nombreux, d’autres ne sont qu’en couple, on les voit tantôt faire des pompes ou des « burpees », tantôt mimer des combats de boxe. Quoi qu’ils fassent, ces personnes sont souvent sous les ordres d’un coach sportif professionnel, l’expert idéal pour se motiver et atteindre ses objectifs.

Dans un monde où l’automatisation libère du temps, où les vidéos YouTube façonnent les ambitions et où la performance est reine, devenir coach sportif professionnel est un choix de carrière très pertinent. Vous aurez en effet la possibilité de proposer vos services à des personnes aux profils très différents les uns des autres. On pourra accompagner des individus ou des groupes, des adultes ou des enfants, travailler en extérieur, au domicile des clients, dans une salle de sport ou au sein d’une association. Bref,devenir coach sportif, c’est s’ouvrir des possibilités nombreuses !

Le parcours de formation du coach sportif

Le métier de coach sportif professionnel est assurément un métier passion. Mais il ne faudrait pourtant pas en conclure qu’il s’agit là d’une profession d’amateur. Au contraire, le mode de fonctionnement de ces experts de l’accompagnement implique une bonne connaissance de l’esprit d’entreprise, une capacité à déceler les besoins de son ou ses clients et une grande facilité relationnelle. Il ne faut en effet pas négliger l’importance capitale de la psychologie dans la transmission du savoir, tout physique soit-il. En outre, exercé en indépendant, ce métier demande également une certaine maîtrise des aspects administratifs et de gestion d’une activité commerciale. Et surtout, il est bien sûr indispensable d’obtenir un diplôme permettant d’exercer.

Toutes les formations reconnues comme valides pour devenir coach sportif professionnel sont inscrites au répertoire national des certifications professionnelles. Le BPJEPS, Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport, est certainement la plus utilisée. Mais il est également possible de passer professionnel après avoir obtenu le DEJEPS Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport, notamment si l’on ambitionne d’exercer des fonctions de direction à terme. Enfin, évoquons également le CQPAL, Certificat de Qualification Professionnel Amateur de Loisir, premier niveau accessible pour encadrer une activité physique et bien sûr à la Licence STAPS, dont les nombreuses spécialisations permettent de s’adapter à toutes les orientations préférentielles.

coach sportif

L’obtention de la carte professionnelle de coach sportif

Le parcours de formation professionnelle de l’entraîneur sportif constitue l’une des étapes les plus déterminantes de sa trajectoire. Sachez qu’il existe des diplômes et certificats qui peuvent être délivrés par des organismes publics et privés. Pour identifier les organismes publics, vous pouvez vous référer au CREPS, Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportive. Les établissements privés sont nombreux également, mais attention alors que le titre délivré sera bien inscrit au répertoire national des certifications professionnelles. Sachez aussi que certains diplômes étrangers peuvent bénéficier d’une équivalence pour vous permettre d’exercer en France.

On rappellera au passage qu’il est formellement interdit d’exercer le métier de coach sportif professionnel sans diplômes. Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant s’élever à 15 000 euros assorties d’une peine d’un an d’emprisonnement. En outre, un diplôme valide ne suffit pas, il est tout aussi important de déclarer son activité à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le DDCS, pour obtenir votre carte professionnelle. Pour ce faire, il faut effectuer la demande en ligne, via la plateforme EAPS. Vous n’aurez plus qu’à fournir des copies de vos pièces d’identité et diplômes, une photo d’identité ainsi qu’un certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l’encadrement des activités sportives ou physiques concernées.

Devenir coach sportif salarié ou indépendant ?

Une fois que vous avez reçu votre carte professionnelle, vous êtes prêt à exercer et à vivre votre rêve. Mais pour devenir coach sportif professionnel et s’épanouir dans cette branche, il faudra aussi faire des choix déterminants en fonction de votre personnalité ou de vos ambitions. La demande est aujourd’hui telle que vous pourrez notamment choisir de pratiquer votre métier, soit de manière indépendante, soit au sein d’une entreprise en tant que salarié. Deux expériences tout à fait différentes, qui peuvent d’ailleurs être vécues parallèlement pour profiter des avantages propres à chacune des situations.

Exercer le métier de coach sportif professionnel en tant que salarié, c’est profiter en effet d’une certaine sécurité de l’emploi. Non seulement vous pourrez utiliser des infrastructures souvent qualitatives, mais vous n’aurez surtout pas de démarchage à effectuer. Ce qui peut être très appréciable, notamment lorsque l’on débute et que l’on veut engranger de l’expérience rapidement. C’est aussi un bon moyen de se constituer un CV solide et attractif. Mais pour beaucoup, le métier de coach sportif professionnel doit nécessairement être expérimenté sous la forme de l’indépendance. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’on peut alors dessiner précisément les contours, voire effectuer le dépôt de marque, de sa méthode, pratiquer la tarification qui semble la plus juste et définir son planning horaire en toute liberté !

Le statut juridique du coach sportif professionnel

La plupart des entraîneurs sportifs ou coachs professionnels passent par la case du salariat à leurs débuts. C’est en effet un choix plus confortable, qui permet de développer le cœur de son métier, avant d’éventuellement déployer ses ailes et se lancer dans l’entreprise individuelle. Le statut de la microentreprise est très souvent employé pour cela. Rapide, accessible à tous et facile à mettre en place comme à gérer au quotidien, ce statut permet de lancer une activité de manière simple, mais aussi de la tester en minimisant les risques en cas d’échec. Mais très vite, le statut pourra devenir étriqué et empêcher la croissance de votre entreprise.

Quand on souhaite devenir coach sportif professionnel, c’est que l’on est passionné par ce que l’on fait, mais aussi que l’on souhaite en vivre. Avec les plafonds de revenus qui le caractérisent, le statut de la microentreprise peut vite devenir limitant et beaucoup de professionnels se tournent alors vers l’entreprise individuelle, la SASU, voire l’EURL. C’est un choix qui peut s’avérer tout à fait payant. Pour d’autres, l’entrepreneuriat ne peut se vivre qu’à plusieurs et ces coachs décideront alors de se regrouper pour créer une société, notamment une SAS ou une SARL. L’intérêt ? Une meilleure visibilité pour vos clients, un temps partagé pour les tâches administratives et de communication et le plaisir de partager sa passion !

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *