Installer un récupérateur d’eau de pluie

Par Sabrina Joly le 6 août 2019

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie est un simple processus qui consiste à opérer des économies d’eau pour arroser votre jardin. Cependant, il faut contrôler la récupération d’une quantité d’eau maximum et éviter la propagation d’organismes. Pour installer votre récupérateur d’eau de pluie, cet article pourrait vous aider.

Quelles sont les caractéristiques d’un récupérateur d’eau de pluie ?

Dans le commerce, il existe différentes formes et divers matériaux pour récupérer l’eau de pluie. Les plus habituels sont ceux en polyéthylène. Par contre, vous pouvez faire du recyclage chez vous et utiliser une cuve en plastique ou d’autres récipients en terre. Vous devez adapter le volume de votre récupérateur d’eau de pluie aux besoins de votre jardin, mais également à la surface de votre toiture. Le volume d’un récupérateur varie entre 200 à 1000 litres. Si vous choisissez un petit modèle, il risquera de déborder.

Quelles sont les précautions à suivre pour avoir un bon récupérateur d’eau de pluie ?

Pour vous aider à opter pour la meilleure solution, vous devez prendre certaines précautions. D’abord, la cuve doit toujours être fermée pour que des larves n’apparaissent pas et se multiplient. Ensuite, elle doit toujours être vidée avant l’hiver pour que les restes d’eau ne gèlent pas. Pour augmenter la capacité des récupérateurs, vous pouvez relier deux cuves ensemble. Vous devez déterminer avec soin l’emplacement de la cuve sous la descente de la gouttière. Elle doit être stable et sur une surface plane. Si vous pouvez choisir son emplacement, exposez-la plutôt au nord, elle n’endurera pas ainsi la chaleur du soleil. Il existe des cuves avec un robinet et d’autres qui ont des ouvertures prédécoupées pour la sortie de l’eau. En amont du récupérateur, vous devez brancher un système filtrant pour freiner les débris végétaux venant du toit. Vous devez mettre en garde votre entourage et vos proches que l’eau récupérée dans votre cuve n’est pas potable. Un usage sanitaire n’est pas également conseillé. L’eau n’est pas bien filtrée et risquerait d’endommager vos machines et vos canalisations. Vous devez donc penser à d’autres systèmes de filtration et de stockage avec un entretien et un coût encore plus importants. Pour une consommation totale, vous devez demander un procédé, pour que votre eau soit potable, qui nécessite beaucoup plus de mise en œuvre.

Quel processus faut-il suivre pour installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Pour procéder à l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie, il faut d’abord préparer la surface de pose du récupérateur. Elle doit être en dalle plate et rigide. Par exemple, une dalle en bois teck stabilisera un sol meuble. Ensuite, il faut poser le tuyau de raccordement sur la partie supérieure du récupérateur, puis placer le robinet du récupérateur sur la partie inférieure. Après, le collecteur filtrant doit être mis en place sur la gouttière. Il est important de prévoir une légère pente qui favorisera l’écoulement de l’eau vers le récupérateur. En fonction de l’emplacement de la gouttière, parfois, il est obligatoire de démonter complètement la descente pour emboiter le collecteur en partie supérieure et inférieure de la dalle. Pour cela, il faut décontracter les colliers qui soutiennent la descente sur la devanture. Enfin, vous pouvez récupérer l’eau de pluie. Vous devez adapter un morceau de tuyau en caoutchouc au robinet pour que votre arrosoir soit facile à remplir.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *