Les 3 règles à connaître avant de prendre la mer en bateau

Par Matthieu Resaut le 30 décembre 2022

Pour que vos sorties en mer ne virent pas au cauchemar et ne mettent pas en danger les autres navigateurs, vous devez respecter un certain nombre de règles. On compte parmi eux le fait de disposer d’un permis bateau si votre embarcation est équipée d’un moteur qui développe plus de 6 chevaux. Il ne faut naviguer au-delà des 6 milles nautiques d’un abri que si vous avez obtenu l’extension hauturière. Il est ensuite question de prendre en considération les trois règles que nous détaillerons dans cet article.

Vous devez respecter scrupuleusement les réglementations du Code bateau

Si vous êtes titulaire d’un permis bateau, qu’il soit côtier ou hauturier, vous êtes déjà en phase avec les réglementations du Code bateau. Vous les avez apprises tout au long de votre apprentissage et le fait que vous les maîtrisez a fait l’objet d’une validation lors des épreuves théoriques et pratiques. Ainsi, à chaque fois que vous prenez le large, vous n’avez qu’à les respecter scrupuleusement pour naviguer en toute sécurité et éviter les infractions au Code maritime.

A contrario, si vous n’avez actuellement aucune autorisation de navigation spécifique alors que la puissance motrice de votre bateau est supérieure à 4,5 kW, vous devez passer votre permis bateau avant de pouvoir prendre la mer. Vous avez le choix entre le permis côtier et le permis hauturier. Plus facile à obtenir, le premier vous permet de naviguer jusqu’à environ 12 km des côtes. Le second vous donne quant à lui la possibilité de profiter pleinement de votre bateau de plaisance, sans limites de distance.

Pour avoir plus d’informations sur l’examen du Code bateau et l’épreuve pratique, vous pouvez vous informer sur les blogs spécialisés en ligne ou vous renseigner auprès d’un bateau-école habilité.

règles prendre la mer en bateau

Vérifiez toujours la météo avant de partir en bateau

On vous l’a certainement déjà appris durant votre formation, et pourtant, l’un des premiers réflexes que les plaisanciers doivent avoir avant de prendre la mer est de consulter la météo marine. Vous pouvez alors consulter le site web de Météo France ou de Météo Marine qui vous permettra de connaître celle des prochains jours.

Il vous est aussi possible de consulter les panneaux d’affichage dans les bureaux des ports ou dans les capitaineries, ou bien de vous référer au canal 63 ou 64 qui diffuse toutes les 15 minutes le bulletin météo. Tenez surtout compte du vent et des vagues, sans oublier la brise thermique ainsi que les horaires et les coefficients des marées. Ne prenez votre embarcation que si les conditions météorologiques s’annoncent fiables.

Équipez votre bateau avec le matériel de sécurité indispensable

Avant de partir à l’aventure, vous devez également vérifier rigoureusement les équipements de sécurité à bord et leur état. Les gilets de sauvetage doivent être en nombre suffisant. Vous devez en faire l’acquisition le cas échéant.

Assurez-vous qu’ils sont dans un état irréprochable et qu’ils sont aussi conformes aux normes NF ou CF. Votre bateau doit aussi être muni d’une radio VHF qui fonctionne parfaitement. À ceci s’ajoutent les bouées de sauvetage avec feu, les feux manuels, les lampes-torches, l’extincteur, l’échelle de secours, les coupe-circuits, les batteries de secours, la trousse à pharmacie, etc.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *