Les limites de chevaux pour les jeunes conducteurs

Par Alban Maregot le 29 septembre 2022
jeunes conducteurs

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? Vous êtes donc considéré(e) comme « jeune conducteur » pour les assurances. Avant de choisir votre futur véhicule, sachez que les assurances ont des conditions particulières qui s’appliquent à votre catégorie, notamment sur la puissance des véhicules.

L’assurance jeune conducteur et la puissance des véhicules

Tout véhicule doit être assuré, c’est une obligation, puissant ou non. La puissance du moteur d’un véhicule est exprimée chevaux fiscaux. On parle aussi de puissance fiscale.

Pour les assurances, un véhicule est considéré comme puissant dès lors qu’il dépasse 6 chevaux fiscaux. Certaines compagnies sont un peu plus souples et prennent plutôt 7, voire 8 chevaux fiscaux comme référence. Cependant, le nombre de cheveux fiscaux ne reflète parfois pas réellement la puissance réelle d’une voiture. Dans ce cas, les assurances peuvent adapter leur barème.

limites chevaux

Assurance jeunes conducteurs : existe-t-il une limite maximum de chevaux ?

Officiellement : non. Dans la loi, rien ne vous interdit d’avoir un véhicule puissant. Et pour votre assurance, qui est donc obligatoire, c’est le Code des assurances qui définit ce que les assureurs ont le droit de faire ou non. Ce code ne prévoit pas de limitation de chevaux fiscaux pour le véhicule d’un jeune conducteur.

Pour une assurance jeune conducteur, la plupart des compagnies d’assurances recommandent de ne pas dépasser une puissance 6 chevaux fiscaux. Pourquoi ? Simplement parce que les jeunes conducteurs sont déjà considérés comme « à risque ».

Les statistiques montrent que les personnes ayant leur permis depuis moins de deux ans ont plus d’accidents que la moyenne : les jeunes conducteurs représentent environ 21 % de la mortalité routière globale.

Et plus le véhicule est puissant, plus le nombre et la gravité des accidents augmente. Car véhicule puissant est souvent synonyme d’excès de vitesse.

Quelle assurance jeune conducteur choisir avec un véhicule puissant ?

Certaines compagnies d’assurance refusent d’assurer les jeunes conducteurs avec un véhicule qu’elles considèrent comme trop puissant. Pour celles qui acceptent, généralement, plus le véhicule est puissant, plus le coût de l’assurance (ce qu’on appelle la prime d’assurance) sera élevé.

Il existe plusieurs formules d’assurance auto. L’assurance au tiers couvre le minimum obligatoire, c’est la moins chère. L’assurance tous risques est idéale si vous avez un véhicule qui a de la valeur car elle vous couvrira dans la majorité des sinistres, mais c’est aussi la plus chère. Les formules intermédiaires sont un bon compromis entre couverture et budget.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *