Quelle devrait être votre priorité lors de la conception d’un logo d’entreprise ?

Par Alban Maregot le 29 avril 2022
logo entreprise

La création de logo n’est pas une mince affaire et ne se réalise pas à la légère. C’est à partir de sa conception que se réalise l’identité visuelle d’une entreprise et pour être assuré de son succès, il faut prendre en compte plusieurs éléments en amont, et ce, avant même de se lancer dans sa fabrication.

Le logo, un élément visuel essentiel

Le logo est l’image de marque d’une entreprise, quelle qu’elle soit. C’est la porte d’entrée de votre activité et c’est généralement le premier visuel que votre clientèle cible va avoir sous les yeux. D’où l’importance de respecter quelques étapes indispensables avant de se lancer dans sa création.

Car créer un logo, c’est un peu comme réaliser un tatouage. Une fois qu’il sera diffusé officiellement, il collera à la peau de l’entreprise. Alors, autant faire en sorte qu’il lui ressemble et qu’il dure.

L’exemple d’un logo réussi est celui de Nike. Créé en 1971, il a coûté 35?$ à l’entreprise de matériel sportif et cinquante ans plus tard, ce logo est devenu une icône. Nike n’a même plus besoin d’écrire son nom pour que l’on reconnaisse sa marque. Pourtant, il suffit de jeter un œil sur l’histoire de ces logos célèbres pour se rendre compte qu’il n’y a pas de recette miracle.

Sans pour autant viser la gloire, la priorité sera penser un logo qui évoque, sans ambiguïté, l’activité de l’entreprise, qui soit assez simple et élégant pour rester dans les mémoires, et le plus intemporel possible parce qu’il doit perdurer dans le temps.

conception logo

Les éléments à prendre en compte avant de se lancer

Le logo doit véhiculer l’image de marque de l’entreprise dans le sens où il doit coller au plus près de son activité principale. Certaines structures auront plus de facilité que d’autres à l’illustrer. Pour celles dont le service est peut-être plus abstrait, il sera plus compliqué à concevoir. Dans les deux cas, il est indispensable d’analyser son secteur d’activité, d’observer la concurrence, pour voir ce qui s’y pratique et s’en inspirer, sans copier.

C’est une étape importante. Elle vous permettra également de voir s’il y a des règles graphiques communes ou des codes couleurs communs par exemple, qu’il est sûrement important de respecter.

Analyser le secteur, c’est aussi s’intéresser à ce qui est l’air dans du temps. En effet, comme en stylisme, le graphisme a ses tendances et sans pour autant suivre la mode à la lettre, regarder ce qui se fait, peut également être un bon moteur pour susciter l’imagination.

Après avoir fait le tour des différentes sources d’inspiration, il faudra juste garder à l’esprit que votre logo doit correspondre aux valeurs de votre entreprise, rester simple et surtout lisible.

Les règles de bases de la création d’un logo

Une fois le brainstorming terminé et l’analyse de la concurrence effectuée, le travail de création peut commencer autour de quatre critères importants.

En premier lieu, la couleur. Si vous n’avez pas à suivre impérativement les codes couleurs de votre secteur d’activité, vous aurez le choix entre en choisir une qui vous plait ou déterminer quelle est la couleur la plus adaptée selon le message que vous souhaitez véhiculer.

En second lieu, La forme. Qu’elle soit géométrique (carré, rond, rectangle, etc), organique (spirales, courbes, nature, etc) ou qu’elle possède une signification culturelle (cœur, croix, étoile, blason, etc), la forme donnée au logo est également déterminante selon ce que l’on souhaite évoquer. Par exemple, le cercle ou l’ellipse représente la douceur, le triangle parle d’audace, le rectangle évoque la puissance et la ligne horizontale rappelle le calme et l’infini.

Troisièmement, la typographie. Comme pour la couleur, le choix de la police de caractère est déterminant pour la compréhension du message que vous souhaitez faire passer. Ludique, sérieux, traditionnel…, il existe un nombre infini de polices de caractères et le choix n’est pas toujours simple. Une typographie peut être originale, mais doit rester simple et visuellement facile à lire, même de petite taille. Selon le nom de la structure, il sera surement nécessaire de choisir un sigle lisible, une abréviation, comme la SNCF.

Enfin et non des moindres, l’adaptabilité. Un logo doit pouvoir s’intégrer harmonieusement sur tous les supports possibles et surtout être lisible. Sur une carte de visite ou sur une affiche publicitaire, sur un site internet ou sur des goodies.

Même si vous n’en êtes pas encore là, un logo se pense sur le long terme et il est important d’anticiper tous les endroits où il va être vu.

Que vous l’ayez imaginé vous-même ou que vous fassiez appel à un professionnel pour vous aider dans le parcours, le logo vous permettra de mettre en place la charte graphique de votre entreprise. Celle qui déterminera les couleurs de votre site internet ou la typographie utilisée dans vos outils de communication.

Et plus il sera simple et élégant, facile à lire et facile à comprendre, plus vous aurez de chances de voir votre logo figurer un jour dans la liste de ceux qui sont devenus des icônes.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.