Acheter un nouveau bien avec le prêt-relais

Par le 21 mars 2019

Envisagez-vous depuis peu d’acheter un nouveau bien immobilier ? Vous n’avez toutefois pas encore pu vendre votre ancien logement ? Une solution s’offre à vous : le prêt-relais. Avec lui, parvenez à un accord avec votre banque pour conclure simultanément les deux opérations.

Le prêt-relais, à quoi fait-il référence ?

Crédit octroyé pour une période relativement courte (quelques mois, sans jamais dépasser deux ans), le prêt-relais sert à utiliser le montant de la vente de votre logement actuel pour en acheter un autre. Ce type de crédit est conçu pour opérer la jonction entre les opérations de vente et d’achat. De façon explicite, la banque vous prête l’argent de la vente (60 à 80 % du prix de vente estimé de votre bien), et une fois votre bien vendu, vous remboursez le prêt-relais selon l’accord convenu, en une seule fois ou en plusieurs mensualités. Parfois, lorsque l’échéance arrive et que vous n’avez pas pu céder votre bien, vous pouvez demander à la banque une prolongation exceptionnelle de votre prêt.

L’utilité du prêt-relais

Le prêt-relais est élaboré pour vous autoriser à financer votre nouvel achat sans précipiter la vente de votre bien actuel. Vous avez une certaine marge de temps pour trouver un acquéreur et rembourser le prêt. Plus besoin donc de baisser le prix de votre logement pour accélérer la transaction, tenez-vous bien au courant des tendances de l’immobilier ! La faible durée de l’emprunt rend également le prêt-relais avantageux financièrement. En effet, son faible coût peut généralement être compensé par un prix de vente supérieur de votre bien immobilier.

Un crédit commode, mais qui appelle à la vigilance

Pratique, le prêt-relais doit néanmoins être utilisé avec prudence. Il est donc important de bien choisir son montage financier, surtout si votre logement fait déjà l’objet d’un autre crédit immobilier. En effet, rembourser deux emprunts en même temps n’est pas chose aisée. Une expertise immobilière réalisée par un professionnel serait donc la bienvenue pour vous aider dans ce sens. Les banques n’utilisant pas de surcroît les mêmes méthodes de calcul, cette aide vous sera utile pour répondre à vos attentes et vous soulager financièrement.

Les types de prêt-relais

Lorsque vous souscrivez un prêt-relais, vous réglez pendant la durée du crédit des intérêts sur le capital prêté. Ceux-ci sont légèrement plus élevés que ceux d’un prêt immobilier classique. Ces intérêts et le capital emprunté peuvent être acquittés de diverses façons, d’où l’existence de multiples variantes du prêt-relais. La première, qualifiée de « crédit sec », revient à ne rembourser que de petites mensualités correspondant aux intérêts, et à solder le capital en une seule mensualité grâce à l’argent de la vente. La seconde est dite « crédit adossé ».

En d’autres termes, le paiement des intérêts et du crédit principal sont combinés sur toute la durée de remboursement. Vos mensualités restent de ce fait quasiment uniformes durant le remboursement. La troisième forme consiste à rembourser les intérêts à l’échéance en même temps que le capital emprunté et est appelée « prêt-relais en franchise totale ». C’est une option qui présente la particularité d’alléger les charges tant que le bien n’est pas vendu, mais qui est coûteuse à terme.

Par ailleurs, pour les clients souscrivant au prêt-relais et bénéficiant déjà d’un crédit immobilier sur leur premier logement, la note peut se révéler extrêmement salée. Il existe pour eux un dispositif moins connu que la version usuelle : le « prêt-relais rachat » ou encore prêt « achat-revente ».

Le prêt « relais-rachat », une alternative pour éviter le surendettement

Cette alternative consiste à faire racheter son prêt immobilier en cours par un établissement autre que celui ayant effectué le crédit. Ce dernier offre la possibilité d’un nouveau prêt qui rassemble à la fois les mensualités non soldées pour l’ancien crédit et le financement nécessaire au nouveau bien convoité. Grâce à cela, il n’y a qu’une seule ligne de crédit à un taux d’intérêt unique. Ainsi, le client bénéficiera d’une mensualité unique pouvant être étalée et optimisée en fonction de la revente du bien. En outre, un mode de calcul spécifique est mis en place pour ne pas alourdir le niveau d’endettement. Cela permet donc à un acquéreur qui est déjà relativement endetté de bénéficier d’un prêt-relais sans craindre la banqueroute.

La vente du bien immobilier, clé majeure pour solder son prêt-relais

Il est important de vendre le plus vite possible pour diminuer le coût de votre crédit-relais. Hormis le prix de votre bien qui doit être conforme au marché, l’état général du logement pèse aussi dans la balance. À cause de cela, vous pouvez effectuer de petits travaux capables d’influencer votre acquéreur. Ainsi, pensez à remplacer les éléments endommagés (prises électriques, interrupteurs, etc.), à repeindre les murs si la peinture est défraîchie ou à enlever tout ajout réalisé pour vos besoins spécifiques. Évitez néanmoins les travaux coûteux : cela risque de donner à votre habitation un prix hors du marché. Valoriser un bien immobilier sans se ruiner c’est possible, voici quelques conseils de l’agence immobilière Axium.

En outre, connaissant les crises ou l’incertitude du marché qui peuvent affecter le secteur immobilier, il est bien d’avoir à l’esprit qu’un logement peut ne pas trouver d’acquéreur même s’il est correctement évalué. S’il arrivait que vous traversiez une telle situation, n’hésitez pas à contacter votre banque pour solliciter la prolongation de la durée de votre prêt. Ne pas le faire vous amènerait à liquider votre bien immobilier pour parvenir à rembourser le prêt souscrit.

Si vendre son bien immobilier avant d’en racheter un autre est ce qui est souhaité, il n’est pas toujours possible de procéder dans cet ordre. Fort heureusement, le prêt-relais, ce crédit de transition existe et comporte de nombreuses options financières pour satisfaire la clientèle et l’aider à accélérer les procédures en cas de difficultés majeures.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *