Comment vaincre une timidité excessive?

Par Jose Daphinel le 19 janvier 2019

Vous avez peur de vous affirmer ? Vous ne voyez pas d’autres solutions que de fuir lorsque les projecteurs sont braqués sur vous ? Au lieu de vous dérober au moindre regard, pourquoi ne pas s’assumer en étant bien dans sa peau. En effet, il est possible de vaincre une timidité excessive comme vous le verrez tout au long de cet article.

Comprendre la timidité

La timidité se caractérise par une difficulté à nouer des relations. Dans certains cas, elle peut se manifester par un refus de communiquer avec autrui. Bien que perçue comme handicapante, la timidité en soi n’est pas une maladie. C’est plutôt un aspect de la personnalité.

De nombreux facteurs peuvent augmenter la timidité et créer la perte d’estime d’un individu, notamment des humiliations de son entourage ou de ses proches, des enseignants trop sévères ou encore des brimades d’école. À terme, cela risque de paralyser la personne et de l’empêcher d’avancer sereinement.

Les gens timides ne réagissent pas rapidement et ont besoin de plus d’adaptation. Cette attitude de prendre du temps pour s’adapter peut même être appréciée. Cependant, quand la timidité devient excessive, elle peut être néfaste pour les relations interpersonnelles et sociales ; alors qu’une personne timide fait l’effort d’établir des relations, une victime de phobie sociale, elle, est bloquée et préfère éviter les gens.

Les signes de la timidité excessive

Selon les spécialistes, il existe quatre principales formes d’appréhensions sociales :

  • La peur de la performance – peur de l’échec, difficulté de parler en public…
  • La peur de la révélation de soi
  • La peur de l’affirmation de soi
  • La peur d’observation d’autrui.

Certaines personnes peuvent souffrir de tous ces maux, alors que d’autres peuvent uniquement être atteintes d’un seul. Heureusement, de nombreuses solutions peuvent aider à vaincre ce mal-être.

Les solutions pour venir à bout de la timidité

Pour pouvoir lutter contre la timidité, la personne doit être en situation de confiance.

Avant tout, il faut savoir que chaque individu n’a pas le même degré d’appréhension sociale et il est important de surmonter sa timidité selon son rythme. Un gros travail individuel est donc essentiel.

Des petits gestes au quotidien peuvent vous aider à reprendre progressivement confiance en vous. Pour sortir de son cocon, la première chose est de ne pas fuir la conversation avec autrui. Pendant une séance de jogging ou une participation à des événements, essayez de parler avec les gens présents et habituez-vous à interagir avec les autres.

Il est aussi important de concentrer ses efforts sur l’estime de soi. Affirmez-vous sans pour autant craindre que vous soyez « ridicule » à chaque fois que vous prendrez la parole. Pour pouvoir s’exprimer librement lorsque vous côtoyez des gens, il est parfois utile d’être accompagné par un psychothérapeute spécialiste en difficultés relationnelles.

Le timide a besoin de s’accepter et d’être toujours positif sur sa personnalité. Par ailleurs, il est déconseillé de parler en faisant preuve d’un excès d’autorité, pour montrer que vous existez. Soyez vous-même et vos entourages apprécieront.

Enfin, n’hésitez pas à vous exposer à des situations qui mettent votre timidité à l’épreuve. Prenez-le comme un challenge.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *