Comment entretenir sa tronçonneuse thermique?


Accueil > Maison, jardin et immobilier

Comment entretenir sa tronçonneuse thermique?

Xavier Basset - le 7 novembre 2017 - 0 commentaires

La tronçonneuse thermique est un appareil qui demande un entretien régulier et assez minutieux. Cet outil est pratique à utiliser (Voir ce guide des meilleures tronçonneuses thermiques) autant pour élaguer, abattre ou couper du gros bois mais il s’agit aussi d’un appareil dangereux. Il demande un minimum de pratique et surtout de prendre un certains nombre de précautions : avant, pendant et après l’utilisation. L’entretien fait parti du rituel que vous devrez mettre en place lorsque que vous aller sortir votre tronçonneuse de l’établi.

Lors de l’entretien de votre tronçonneuse il est recommandé de porter des gants.

L’entretien de la chaine :

Pour monter la chaine suivez la notice d’utilisation, il peut y avoir des spécificités en fonction des marques. Une fois montée vérifiez que la chaine est bien resserrée et tendue. Le cas contraire elle pourrait ne pas couper correctement, s’abîmer ou casser.

Sachez qu’avec la vitesse de rotation, si une chaine casse elle peut vous revenir au visage.

Si vous devez changer votre chaine, faites-le dans un magasin spécialisé et munissez vous de la référence de votre appareil. Monter une chaine non adaptée pourrait endommager votre tronçonneuse.

Il sera ensuite nécessaire de nettoyer la chaine après chaque utilisation, afin d’éliminer les résidus de végétaux et limiter l’apparition de la rouille. Et enfin huilez votre chaine avec un produit adapté comme une huile végétale bio.

Attention, il peut-être nécessaire d’affûter votre chaine. Il est possible de le faire vous même mais il est recommandé de passer par un professionnel pour ne pas perdre la qualité de coupe.

L’entretien du moteur :

Le moteur à essence 2 ou 4 temps demande un entretien supplémentaire, qui ne sera pas nécessaires sur les tronçonneuses électriques.

Un moteur 2 temps nécessite un mélange huile/essence pour fonctionner. Vous pouvez le faire vous même en respectant les dosages mais il est aussi possible d’acheter le mélange déjà préparé. Si vous faites le mélange maison notez que vous devrez respecter les spécificités techniques de votre tronçonneuse.

Attention, les proportions peuvent varier en fonction de la puissance et du modèle, un mauvais dosage pourrait endommager l’appareil.

Sur un moteur 4 temps vous n’aurez pas de mélange à faire. Il vous suffira de remplir de réservoir d’essence sans plomb.

Ensuite, vous devrez procéder au nettoyage du filtre à air et de la pompe à essence. L’utilisation répétée entraîne l’apparition de résidus qui à terme pourraient réduire les performances de votre machine.

Un dernier conseil sur l’entretien du moteur de votre tronçonneuse thermique. Il est recommandé d’enlever la bougie du moteur avant de le manipuler. Afin de faciliter l’entretien de votre appareil, nous vous conseillons de choisir une tronçonneuse où chaque éléments est accessibles facilement.

En suivant ses différentes étapes d’entretien vous pourrez garantir des performances optimales et une grande longévité à votre tronçonneuse thermique.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire