Etablir votre budget rénovation de maison en 6 étapes

Par Bernard Billot-Lefebvre le 7 janvier 2020
budget rénovation

C’est décidé, cette année vous vous lancez dans la rénovation d’une partie ou de toute votre maison. Vous en avez assez du toit décrépi, des fenêtres mal isolées ou encore des volets qui grincent. Vous aimeriez vivre dans une jolie maison ou un bel appartement et en profiter pour améliorer l’isolation thermique et sonore, le confort ainsi que l’aspect esthétique de votre domicile. Selon une enquête de l’Ademe, près de 80% des ménages français qui entreprennent des rénovations le font pour améliorer le confort de leur habitation.

Alors pour entreprendre des travaux de rénovation sans se ruiner, voici 6 étapes pour vous aider à définir votre budget.

1. Lister les choses à faire pour établir votre budget rénovation de maison

Pour commencer, vous devez déterminer la liste des travaux que vous souhaitez réaliser. Soyez réaliste et prenez en compte le budget total que vous voulez investir dans votre rénovation sur l’année. Par exemple, est-ce que vous prévoyez de refaire le toit, de changer les portes et les fenêtres, de poser des volets roulants, de remplacer le carrelage par du parquet, de casser ou refaire un mur, etc. ?

2. Faire soi-même ou engager des professionnels pour la rénover

Autre question essentielle qui aura un impact important sur votre budget : faire appel ou non à un professionnel. Engager un entrepreneur pour faire vos travaux de rénovation offre plusieurs avantages. C’est LA solution pour les personnes qui ne savent pas ou n’aiment pas bricoler. Mais surtout, cela représente un vrai gain de temps car les travaux avancent beaucoup plus vite puisque les ouvriers travaillent toute la semaine, pendant que vous êtes au travail. Cependant, faire appel à des professionnels représente un coût important. Pensez à demander au minimum trois devis différents pour pouvoir comparer.

En revanche, si vous vous lancez seul dans votre rénovation, les travaux risquent de prendre plus de temps car vous ne pourrez avancer que pendant votre temps libre, vos week-ends et vos vacances. Par contre, vous serez fier d’avoir réussi à tout faire vous-même et vous ferez de belles économies.

Rénovation de maison

3. Evaluer l’envergure des travaux

Votre budget rénovation va varier grandement en fonction de l’ampleur de vos travaux. Voici différentes fourchettes de prix en fonction de l’envergure des travaux envisagés :

  • pour une rénovation légère, c’est-à-dire un simple rafraîchissement de peinture, un changement de carrelage ou de revêtement de sol, comptez entre 200 et 300 € le m2 selon le type de matériaux choisi ;
  • pour une rénovation moyenne qui comprendra des rénovations plus importantes dans la cuisine ou la salle de bain avec des travaux d’électricité ou de plomberie, les prix varieront entre 400 et 700 € par m2;
  • pour une rénovation lourde qui inclut la suppression ou la création de cloisons, ou l’ajout d’une nouvelle pièce, il faut compter entre 700 et 1100 € par m2 ;
  • pour une rénovation totale comme la transformation d’une grange en habitation où des travaux de maçonnerie, d’électricité, de plomberie, etc. sont à prévoir, le budget minimum est de 1000 € par m2 (comptez entre 1200 et 1300€ en moyenne).

4. Les contraintes techniques de la rénovation

On l’a vu plus haut, si vos travaux de rénovation incluent des travaux de maçonnerie, de plomberie et/ou d’électricité, le coût sera plus élevé. Tout d’abord, vous devrez certainement faire appel à des professionnels car ce sont généralement des travaux nécessitant des compétences spécifiques et le respect de normes certifiées. Ensuite, ce sont des travaux lourds qui, souvent, nécessitent de casser des murs car l’installation électrique et la plomberie sont généralement encastrées dans les murs.

5. Déterminer le prix des matériaux à utiliser pour la maison

Voici l’un des facteurs principaux qui fait varier votre budget rénovation. En effet, les prix varient grandement en fonction du type de matériaux que vous souhaitez utiliser. Aujourd’hui, il existe un large choix de matériaux, du bas de gamme au haut de gamme en passant par les matériaux écologiques.

Par exemple, pour des volets roulants rénovation, le prix sera différent si vous les choisissez en PVC ou en aluminium, avec une commande manuelle ou une commande électrique. Des entreprises spécialisés (sur internet) proposent un large choix de volets roulants pour tous les budgets.

6. Prévoir les travaux de décoration et de finition

Une fois le plus gros des travaux de rénovation terminés, n’oubliez pas la partie finition et décoration. C’est ce qui apportera la touche finale : plinthes, baguettes de finition, peinture, décoration diverse, etc. Tout ceci doit être prévu dans votre budget rénovation.

Enfin, pour éviter les mauvaises surprises, prévoyez toujours une marge de manœuvre d’environ 20% pour parer aux imprévus.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *