Le data center modulaire : une solution mobile et évolutive

Par le 27 mai 2019
fondations d'un shelter

On assiste ces dernières années à un développement extrêmement important de l’activité informatique qui régule maintenant la plupart des activités professionnelles et aussi celle des particuliers. L’augmentation des applications, des volumes d’échanges génèrent un nombre de data à transférer et à stocker exponentiel. Pour gérer des besoins techniques de plus en plus importants, les entreprises, collectivités et les états sont obligés de mettre en place des réponses techniques adaptées.

L’augmentation des flux informatiques

On assiste donc, dans tous les pays industrialisés, à un développement continu du nombre de data center nécessaire pour réguler les flux d’échanges et le stockage des données.

Ces data centers qui représentent un investissement non négligeable, doivent aussi être évolutifs dans le temps car chacun a bien compris que la tendance actuelle, à savoir un besoin croissant en stockage, était une tendance lourde de ce marché. De fait la solution modulaire, à savoir le shelter data center, devient une solution de plus en plus prisée par les industriels du fait de son côté mobile permettant une implantation au plus près des centres d’utilisation.

L’adaptabilité des tailles permet de mettre en place des data centers modulaires de quelques m ² à plusieurs centaines de m² si besoin.

Le côté modulaire et évolutif de ces solutions permet l’agrandissement d’un data par la jonction de modules supplémentaires pour couvrir de nouveaux besoins. Par ailleurs son côté mobile permet de délocaliser ou d’accompagner le déménagement d’une société ou gérer une nouvelle implantation en France ou à international. Bref le data center modulaire offre de très bonnes perspectives et solutions aux acteurs actuels de ce marché. Parallèlement au data lui-même il est tout à fait possible de développer des shelters techniques capables de prendre en charge la régulation des alimentations électrique ainsi que les échanges de flux thermique qui reste une problématique liée à ces technologies.

Plusieurs options disponibles

En fonction de l’environnement et des contraintes techniques, il est possible de concevoir les data centers avec un certain nombre d’options permettant une optimisation de la salle informatique.

On pourrait citer pêle-mêle :

  • mise en place de cloison ou de mur coupe feu jusqu’à 2 heures,
  • intégration de planchers techniques et de supports permettant d’intégrer les baies informatiques,
  • système de digicode pour l’ouverture des portes,
  • hauteur sous plafond jusqu’à 2.90 mètres,
  • mise en place de cablofil pour l’intégration des futurs réseaux….

Par ailleurs, la réalisation d’un shelter en kit data center représente un investissement en coût beaucoup plus faible mais aussi une réponse beaucoup plus rapide dans le temps qu’une création d’une salle informatique en construction traditionnelle.

En effet, la réalisation de l’enveloppe c’est-à-dire du shelter lui-même ne prend que quelques semaines entre le passage de la commande et la livraison sur site. La modularité de cette solution permet d’envisager presque toutes les largueurs et longueurs avec la contrainte de respecter à minima les normes liées au transport routier ou maritime.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *