Les avantages de l’homéopathie

Par le 24 août 2016
avantages de l'homeopathie

Les avantages de l’homéopathie par rapport aux autres approches médicales

Cet article va présenter les avantages de l’homéopathie par rapport aux autres approches médicales ainsi que ses quelques points faibles.


1er avantage de l’homéopathie

L’homéopathie permet au patient de devenir de plus en plus indépendant à mesure qu’il identifie les remèdes qui lui conviennent. De plus, les remèdes sont facilement transportables. Ainsi, le premier avantage de l’homéopathie par rapport aux autres médecines alternatives est:

  • une disponibilité facilité et la possibilité pour le patient de devenir de plus en plus indépendant à mesure qu’il gagne en connaissance homéopathique.

2ème avantage de l’homéopathie

Un autre avantage de l’homéopathie par rapport aux autres approches médicales, qu’il s’agisse de thérapies alternatives ou de médecine occidentale, est sa capacité à traiter les patients sans avoir recours à des substances actives qui entrainent potentiellement des effets secondaires. Toutefois, cela ne signifie pas que l’homéopathie ne puisse pas secouer les patients. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un effet secondaire d’un remède bien choisi mais plutôt d’un effet primaire d’un remède mal choisi. Le second avantage de l’homéopathie par rapport à l’ensemble des autres approches, excepté l’acupuncture, est:

  • un ensemble de remèdes sans effets secondaires toxiques.

3ème avantage de l’homéopathie

Le troisième des avantages de l’homéopathie la disponibilité de compendium de grande qualité qui permettent de choisir judicieusement des remèdes. Le troisième des avantages de l’homéopathie est :

  • une littérature fiable qui présente chaque remède de manière exhaustive.

avantages de l'homeopathie

4ème avantage de l’homéopathie

L’homéopathie permet de déclencher des mouvements de l’énergie sans avoir recours à des plantes toxiques ou à des substances actives. Cela signifie que l’homéopathie peut induire la diurèse chez un patient sans avoir recours à diurétique ce qui suppose de faire descendre les liquides vers le rein. Ce phénomène n’est pas facile à induire sans remède chimique ou biologique. Bien que l’homéopathie ne soit qu’une information vibratoire d’un remède qui a été éliminé par dilution successive, le quatrième des avantages de l’homéopathie y parvient aisément :

  • la capacité d’induire le déplacement de matières dans le corps.

5ème avantage de l’homéopathie

Les remèdes homéopathiques n’ont pas de durée de conservation limite. Ils se conservent aussi longtemps qu’ils ne sont pas exposés à des vibrations de nature homéopathique. Ainsi, le cinquième des avantages de l’homéopathie est :

  • une durée de conservation particulièrement longue.

6ème avantages de l’homéopathie

L’homéopathie permet de mobiliser des toxines et tout autre molécule en les rendant chimiquement plus active. En effet, en excitant des molécules particulières tels les molécules soufrées par exemple lorsqu’on prend le remède Nux vomica, on abaisse le niveau d’énergie chimique pour que ces molécules soufrées réagissent. Ainsi, l’homéopathie permet de déclencher de réactions chimiques physiologiques qui auraient été bloquées. Ainsi, le sixième des avantages de l’homéopathie est :

  • la capacité à réactiver des réactions chimiques qui s’étaient bloquées.

Résumé des avantages de l’homéopathie

  • une disponibilité facilité et le possibilité pour le patient de devenir de plus en plus indépendant à mesure qu’il gagne en connaissance homéopathique.
  • un ensemble de remèdes sans effets secondaires toxiques.
  • une littérature fiable qui présente chaque remède de manière exhaustive.
  • la capacité d’induire le déplacement de matières dans le corps.
  • une durée de conservation particulièrement longue.
  • la capacité à réactiver des réactions chimiques qui s’étaient bloquées.

Les points faibles de l’homéopathie

  • l’absence de théorie fondamentale qui permettent de rationaliser la prescription.
  • l’absence d’effet nutritif direct car les remèdes ne sont que vibrations.
  • l’absence d’effet tonifiant en cas de fatigue, lassitude… on libère le corps de ses entraves mais on le laisse reconstruire son énergie une fois libéré.
  • le manque de connaissances de l’action du remède au niveau du corps physique ce qui favorise la rupture avec la médecine académique mais aussi avec les autres médecines.

Conclusion

Une bonne connaissance de l’effet des remèdes sur le corps permet d’associer des thérapies et donc de renforcer l’effet pour le plus grand bénéfice du patient. N’hésitez donc pas à un consulter un spécialiste de l’homéopathie.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *