Pot de départ : Comment ne pas rater son événement ?

Par Jose Daphinel le 12 octobre 2018

Votre pot de départ est un moment qui est important pour vous, mais il sera réussi s’il reste en mémoire de ceux qui y participeront. S’ils s’en souviennent, ils se souviendront de vous, et c’est bien le but recherché. Rendez donc votre pot de départ mémorable. Que ce soit pour un départ en retraite, ou parce que vous allez voguer vers de nouvelles aventures, votre pot sera votre dernier acte important dans l’entreprise : ne le ratez pas!

Les incontournables d’un pot réussi

Prenez soin en priorité de soigner les invitations à votre pot : pas question d’envoyer un email en dernière minute pour ajouter des invités que vous auriez oublié de convier, au risque de les vexer en premier lieu, mais également de faire jaser dans les couloirs. Pour laisser une excellente image, envoyez des invitations personnalisées, après avoir pris soin de faire la liste exhaustives des personnes à inviter : il y a bine évidemment vos copains, ceux et celles que vous aimez bien, mais pas seulement. Il y a également toutes les personnes qui sont importantes et incontournables dans l’organisation. Si vous en oubliez une, cela se verra et suscitera des interrogations. Ce serait une faute de gout. Préparez votre liste à l’avance, prenez l’avis de vos collègues proches pour vous assurer de ne pas faire de gaffe.

Soignez également l’accueil et le lieu où le pot se tiendra. Il vous faudra le temps nécessaire pour préparer la salle. ne réservez pas une salle juste pour l’heure dite, il vous faut bien une heure de battement pour tout préparer.

Veillez à la qualité des « foods » and « drinks ». Pour faire bonne impression, confiez ce rôle à des professionnels qui sauront apporter la touche classe et élégante que vous pourriez difficilement créer vous même. Un buffet avec des quiches maison peut être sympathique, mais pour un pot de départ, il est préférable de jouer sur l’élégance et le raffinement d’une présentation traiteur. Selon la politique de l’entreprise, prévoyez de l’alcool, ou pas. Bannissez tout alcool fort, qui serait inadapté, mais validez auprès des ressources humaines ou de votre responsable que le champagne, par exemple, est autorisé. Si c’est le cas, prévoyez du champagne qui donne toujours un certain standing et fait très plaisir aux convives. Des vins mousseux paraitront toujours un peu « cheep » et feront penser que vous ne voulez pas mettre les moyens pour cette réception. Si vous faites appel à un traiteur, il vous fournira des vrais flutes ou coupes de champagne en verre, ce qui est toujours plus qualitatif que le plastique : chaque détail compte !

Rendre votre pot de départ exceptionnel

Pensez en grand et prévoyez une journée particulière pour vos collègues. Dès le matin, apportez des viennoiseries et des jus de fruit pour vivre un petit déjeuner festif avec les collègues proches : cela lancera votre journée, et orienteront vos collègues vers vous. Ils vont parler toute la journée de votre départ, et le pot de fin d’après-midi sera l’apothéose de votre journée, et surtout de la leur. C’est ce qui s’appelle créé l’évènement. Prenez soin de rassembler pour le déjeuner un grand nombre de collègues et faites en sorte que vous soyez l’un des sujets du repas. Même si c’est à la cantine, organisez-vous pour réunion beaucoup de collègues sur une grande tablée, cela préfigurera déjà le pot festif qui arrivera ensuite. Assurez-vous que les sujets de discussion sont légers et pas trop orientés sur le boulot, les problèmes business, les salaires etc…Il faut que le repas se passe dans l’harmonie.

Préparez pour le pot une petite animation originale et facile pour vos collègues : ils ne voudront pas forcément avoir à se mettre en avant pendant le pot, mais un jeu rapide et amusant pourra briser la glace en début de pot. Préparez aussi un discours car il vous sera réclamé à corps et à cris par vs collègues. Plutôt qu’improviser une bafouille en dernière minute, préparez quelques notes concises, plutôt humoristiques si vous le pouvez qui détendra l’atmosphère. Bien-sûr, ayez un mot gentil pour vos collègues et soyez positif sur votre expérience dans l’entreprise.

En somme, déléguez auprès d’un service traiteur ce qui relève de l’intendance alimentaire, pour vous décharger de cette partie, vous consacrer au reste, et assurer une qualité et un standing qui restera en mémoire de vos collègues.

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *