Quelle caméra animalière choisir pour surveiller les oiseaux en France ?

Par le 1 août 2018

L’observation des oiseaux est devenue un des loisirs les plus appréciés de nos jours. Que l’on débutant ou non, c’est un véritable plaisir de se promener en forêt et prendre en photo les espèces les plus rares. A condition d’être présent au bon moment. C’est pourquoi il existe des caméras de chasse qui feront le travail à votre place en surveillant la zone dans laquelle elle sera placée. Voyons les plus beaux endroits d’observation en France et quelques conseils pour acheter une caméra animalière pour photographier les animaux dans leurs habitats naturels.

Où observer les oiseaux en France ?

En France, de par sa position géographique et ses différents climats (océanique, continental) il existe une grande diversité d’oiseaux. Les observateurs animaliers apprécient particulièrement photographier les espèces d’oiseaux et de rapaces qui occupent nos plaines et reliefs. En Alsace, vous pourrez admirer la cigogne blanche, très présente ainsi que le héron.

Dans les Pyrénées, il sera possible d’observer le Pic noir, très difficile à capturer car il est de petite taille. Dans le Jura, ne manquez pas le corbeau Freux ou la Corneille noire. Enfin, dans les alpes, prenez plaisir à piéger les rapaces sur le flanc des falaises comme l’aigle royal ou la buse pattue.

Quels critères pour une caméra de chasse ?

Parmi les avantages à mesurer avant d’investir dans votre caméra de chasse, il sera très important de vérifier :

La sensibilité du capteur vidéo : pour réaliser des vidéos agréables à visionner, choisir une caméra avec à minima un capteur 12 MP ou plus et une résolution HD 1080p pour filmer des animaux. La caméra Tec Bean offre un bon rapport qualité/prix pour la résolution et la netteté de son capteur photographique. La caméra va donner la possibilité de surveiller les allers et venues de l’animal. Cachée sur le chemin emprunté par les animaux, les vidéos et images enregistrées par la caméra vont nous en apprendre plus sur les habitudes des daims ou autres lièvres. Il sera ainsi possible de savoir la direction préférée aux premières lueurs du jour, ou vers quelles zones des bois se cachent-ils en fin de journée. Il sera possible aussi de connaître le nombre d’animaux qui parcourent les environs. En conclusion, on saura par la suite mieux se repérer et se déplacer par rapport aux mouvements du gibier. La forêt ainsi que leurs habitants n’auront plus aucun secret pour vous.

La vision dans l’obscurité : Peu de gens le savent, une caméra de chasse peut servir la nuit. Et c’est même à ce moment que son utilisation y trouve tout son intérêt car les animaux y sont plus actifs. C’est la présence de LED qui donne la possibilité de réaliser la vision nocturne. La caméra active son mode infrarouge dit « passif » et filme dans l’obscurité. Cette technologie impressionnante est plus ou moins efficace selon le modèle de la caméra. On notera aussi que des dispositifs sont plus ou moins « invisibles » et que leur discrétion est un atout fatal. Que votre caméra soit destinée à la surveillance ou à l’observation de la faune, il est primordial que la caméra soit invisible, sinon les éventuels intrus ou animaux ne s’en approcheront jamais ! C’est la luminance des LED (abréviation « nm ») qu’il s’agit d’étudier pour éviter que les animaux ou les humains ne puissent discerner une lampe rouge sur votre dispositif… Avec des LED standards (850 nm), la lumière rouge est visible, mais avec des LED 940 nm, aucune lumière n’est visible !

Retrouvez toutes les informations pour acheter une caméra animalière sur https://camera-chasse.info/

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *