Quelles sont les solutions d’épargnes des banques traditionnelles ?

Par Bernard Billot-Lefebvre le 24 février 2020
solutions d'épargne

Aujourd’hui, la diversité des établissements bancaires ne cesse de grandir avec l’apparition sur le marché des banques en lignes et néo-banques aux côtés des banques physiques traditionnelles. Ces dernières s’appuient sur une expertise et un professionnalisme reconnus pour s’adapter au nouveau paradigme du marché bancaire, promu par les agences en ligne. Détentrices d’un savoir-faire inégalé en matière de relation client, elles sont également à la pointe de la solution d’épargne grâce à leur connaissance du métier mais aussi à leur capacité d’adaptation.

Les Français font en effet preuve d’une grande confiance et d’une fidélité marquée aux solutions d’épargnes des banques traditionnelles. A tel point que même les banques en ligne ont calqué leurs offres sur celles de leurs cousines physiques et proposent désormais une gamme de produits d’épargne équivalente. Sa grande variété permet à chacun de placer son capital de manière cohérente et rassurante, et cela au prorata de ses ressources et de ses ambitions. Revue de détails.

Voici les diverses solutions d’épargnes des banques traditionnelles

Les livrets réglementés

Parmi les solutions d’épargnes des banques traditionnelles privilégiées par les clients, les livrets réglementés continuent de jouir d’une grande popularité auprès du public. Cette épargne de précaution s’appuie sur une disponibilité permanente, une absence de risque et un fonctionnement à moindres frais pour conquérir toujours plus d’épargnants à leur cause. Leur taux fixé par l’État leur confère une bonne visibilité, contrebalancée tout de même par un plafonnement limité et une non cumulabilité.

Le livret A est le plus célèbre d’entre eux. Inventé pour les ménages, il a été décliné, dans sa version Livret jeunes, pour permettre aux adolescents de commencer à épargner dès l’âge de 12 ans et jusqu’à 25 ans. Avec un taux plus intéressant que le Livret A, le LEP (Livret d’Épargne Populaire) est une solution intéressante pour les ménages modestes qui pourront y placer jusqu’à 7700 euros. Enfin, les épargnants soucieux des enjeux écologiques pourront se tourner vers un LDD (Livret Développement Durable) et participer ainsi, avec une rémunération de 0,75% égale à celle du Livret A, à la rénovation écologique des habitats.

Le PEL : Plan d’épargne Logement

Le Plan d’Épargne Logement ou PEL est un livret réglementé particulier car il vise spécifiquement à se constituer un apport en vue d’obtenir un crédit immobilier auprès de sa banque et d’acquérir à terme un logement. Son fonctionnement est en fait plus proche de celui d’un placement car l’argent y est bloqué pendant 4 années, sous peine de pénalités en cas de retrait prématuré. Néanmoins son taux intéressant de 1 à 2,5% continue de lui conférer une grande popularité auprès des épargnants.

On peut adjoindre à la détention d’un PEL un Compte Épargne Logement (CEL) au taux brut de 0,5%. Sachez également qu’une prime de l’État peut s’ajouter à ces placements, sous conditions. Le PEL est plafonné à 61200 euros tandis que le CEL l’est à 15300 euros. Autre avantage, les intérêts issus d’un PEL de moins de 12 ans sont exonérés d’impôt sur le revenu, ce qui en fait l’une des solutions d’épargne des banques traditionnelles les plus appréciées de leurs clients.

Plan épargne logement

Le PEA : Plan d’épargne en actions

Le Plan d’Épargne en actions ou PEA est un compte de titres sur lequel le titulaire bénéficie de conditions fiscales très avantageuses, en contrepartie de son investissement sur une catégorie de supports limités. Comme pour le Livret A, chacun ne peut détenir qu’un seul PEA et son ouverture, autrefois réservée aux personnes majeures, a été récemment étendue aux 18-25 ans. L’investissement est ici soumis au risque et son optimum fiscal intervient au cours de la 5ème année.

Grâce à une fiscalité très incitative, l’épargnant ne se verra pas taxé sur les gains capitalisés tant que les sommes ne sont pas retirées. En cas de retrait après 5 ans, le bénéficiaire ne subira aucune fiscalité sur ses gains, seuls les prélèvements sociaux seront dus. Le PEA fait donc partie des solutions d’épargne des banques traditionnelles les plus avantageuses pour qui souhaite investir à long terme. Sachez tout de même que le versement des sommes sur le compte ne peut excéder 150 000 euros.

L’assurance-vie

Souvent appelé, « placement préféré des Français », l’assurance-vie est en effet le produit d’épargne qui draine la majeure partie du capital national. Cette solution profite de nombreux avantages parmi lesquels la disponibilité des fonds est sûrement le plus apprécié. Ici, l’argent n’est pas bloqué et peut être réaffecté vers de multiples supports financiers en fonction de la situation de l’épargnant et de son appétence pour le risque.

Ainsi, l’assurance-vie, notamment sa version fonds en euros, est un placement à court terme dont le taux de rémunération intéressant et la possibilité d’en cumuler plusieurs devraient convaincre les épargnants d’en faire l’épine dorsale de leur gestion de patrimoine financier. Enfin, l’assurance-vie jouit d’un avantage successoral fort car elle n’est pas taxée jusqu’à 152200 euros, et ceci même s’il n’y a pas de lien familial entre les bénéficiaires. Première des solutions d’épargne des banques traditionnelles, l’assurance-vie a de beaux jours devant elle !

assurance vie

La bourse et l’investissement

Si la bourse est un placement plutôt qu’un réel produit d’épargne, elle est néanmoins très attractive pour de nombreux épargnants qui souhaitent maximiser leurs gains plus rapidement qu’avec les diverses solutions des banques traditionnelles. Ces dernières se sont donc mis à la page et offrent désormais toutes sortes de produits boursiers, dont la rentabilité et la part de risques s’ajustent en fonction des offres, des établissements et de l’appétence pour le risque de ses clients.

Du trading spéculatif aux fonds OPCVM, les modalités d’actions des épargnants sont multiples et spécifiques à chaque établissement bancaire, en ligne ou non. Sachez donc que la présence d’un conseiller à vos côtés est un atout inestimable dans la quête de profits intéressants. Les banques en ligne peuvent certes se permettre d’offrir des taux plus intéressants sur certains produits mais ne proposent pas l’accompagnement spécifique de leurs clients. A vous de peser le pour et le contre !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *