Le syndic, un acteur majeur qu’il faut connaître


Accueil > Maison, jardin et immobilier

Le syndic, un acteur majeur qu’il faut connaître

Marc Vilmartz - le 9 novembre 2017 - 0 commentaires

Si vous évoluez dans le monde de l’immobilier ou souhaitez devenir copropriétaire, il est important de bien comprendre ce que représente un syndic de copropriété et de savoir définir son champ de compétences.

Le syndic est obligatoire

Dans une copropriété, vous ne pouvez pas empêcher la collaboration avec un syndic. La loi vous oblige même en avoir un. Par contre, le choix du prestataire incombe aux différents copropriétaires qui votent sa désignation durant une assemblée générale.

Si certains cabinets ont une belle notoriété et sont considérés comme les seuls collaborateurs possibles quand vous avez une grande copropriété, sachez qu’il n’y a pas d’obligations de ce type légalement. Vous pouvez très bien avoir trois cents appartements et travaillez avec un cabinet indépendant avec deux gestionnaires.

Il est aussi possible d’avoir un syndic bénévole. Ce choix est souvent fait pour les petites copropriétés qui n’ont pas le budget pour rémunérer un syndic professionnel. Dans ce cas, c’est un copropriétaire ou son conjoint qui assure les missions. Cependant, comme cela est très technique, il est nécessaire qu’il possède des connaissances ou compétences dans l’immobilier et la comptabilité.

 

S’informer sur le syndic de copropriété

Si un syndic assure la gestion de la copropriété et demeure l’interlocuteur unique avec les administrations, vous ne devez pas pour autant ignorer tout ce volet. Déjà, les honoraires d’un syndic se chiffrent à plusieurs milliers d’euros. Il faut donc pouvoir analyser ses actions pour éviter de payer cher une entité qui travaillerait mal. Mais, surtout, il est important de comprendre ce qui se fait et pourquoi dans le lieu où vous habitez.

Les sources d’informations restent nombreuses. Vous pouvez questionnaire votre gestionnaire, mais bien souvent, il se montre trop occupé pour vous répondre rapidement. Ensuite, si votre interrogation concerne ce qu’il fait pour votre copropriété, il risque de manquer d’objectivité.

Le mieux est alors de se tourner vers des sites informatifs sur le syndic. À travers des articles, des questions/réponses, des dossiers et des livres blancs, vous trouverez tout ce qu’il faut pour développer vos connaissances sur le sujet. Des heures de lecture sont requises, mais le tout est bien moins technique qu’on ne le pense au départ.







Vous avez aimé cet article, recommandez-le à votre réseau :



about the author

Laisser un commentaire