À quelle fréquence doit être vermifugé un chat domestique ?

Par Matthieu Resaut le 8 novembre 2021

On constate fréquemment chez les animaux, y compris domestiques, la présence de parasites intestinaux qui se propagent très rapidement. Pour garder votre chat en bonne santé, il est préférable de détecter le plus tôt possible les vers et de procéder au traitement adapté.

Comment vermifuger votre chat ?

La purge du chat se fait grâce aux fibres présentes dans son alimentation et qui favorisent l’évacuation des poils intestinaux. Il est possible de vermifuger un chat naturellement avec un traitement à base de plantes naturelles généralement sous forme de comprimés. Les vermifuges pour chat sont également commercialisés en pipette, en pâte ou en solutions injectables. La prise se fait en prenant en compte le dosage qui dépend de l’âge et du poids de votre chat.

Vous pouvez aussi inclure dans ses repas de l’ail, du thym ou de l’argile. L’ail, en plus de propriétés déparasitant, lutte contre les bactéries et maintient la bonne tension artérielle du chat. L’herbe à chat est une plante originaire du Madagascar qui facilite aussi une bonne santé intestinale et digestive. Cette plante empêche la formation de boules de poils dans l’intestin du chat. Cette herbe convient aux chats d’intérieur qui n’ont pas souvent l’occasion d’aller consommer des purgatifs naturels en extérieur.

vermifuge, chat domestique, traitements naturels

À quelle fréquence doit-on vermifuger son chat ?

Pour un chat d’intérieur de plus de 6 mois, vous pouvez le déparasiter deux fois par an. Pour un chat du même âge vivant en extérieur, pensez à le vermifuger quatre fois par an. Les chatons sont plus exposés au vers et pour cette raison ont besoin d’être vermifugés plus régulièrement. À partir de deux semaines après leur naissance, les chatons doivent être purgés tous les quinze jours, jusqu’à 3 mois. Les mamans chattes doivent être vermifugées deux semaines avant la saillie et deux semaines après la mise à bas des chatons.

Quels signes indiquent une infestation de vers chez un chat ?

Si vous observez que votre chat commence à vomir de manière répétée, consultez un vétérinaire. Les vomissements peuvent être les symptômes de la présence de vers intestinaux. Une autre manière de vérifier si votre chat est infesté consiste à observer ses selles ou son anus. Si vous remarquez de minuscules points blancs qui bougent, sachez qu’il s’agit de vers. Il en existe de deux sortes. Ils peuvent être ronds (les ascaris) ou plats (les cestodes).

D’autres signes peuvent également indiquer si votre chat a besoin d’être déparasité. Une fatigue, un manque d’appétit, un ventre ballonné peuvent indiquer la présence de vers chez votre chat. De même, un pelage terne ou un chat qui dort trop peuvent être des indicateurs.

Pourquoi vermifuger régulièrement votre chat ?

Purger votre chat améliore l’efficacité des vaccinations. L’élimination des vers chez votre chat lui permettra également de garder toujours un pelage reluisant et pourra accroitre sa résistance face à certaines maladies. Un confort digestif chez votre chat lui apportera une bonne santé. Pour que votre chat profite d’une bonne qualité de vie, prenez garde à le vermifuger régulièrement avec un traitement adéquat à son âge et à son poids.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *