Comment créer une entreprise dans l’accompagnement au télétravail ?

Par Alban Maregot le 21 mars 2022
créer une entreprise

Les deux dernières décennies ont été riches d’événements qui ont mené à une réforme en profondeur de la notion même de travail. Le schéma classique et dominant du salariat notamment a été largement remis en question sur sa capacité à permettre aux individus de s’épanouir personnellement et économiquement. La création du statut d’autoentrepreneur en 2009 par exemple a sûrement marqué le tournant décisif qui a permis à la société du tout numérique d’émerger dans des conditions optimales.
En effet, les acteurs du numérique ont révolutionné notre manière de consommer grâce à l’introduction du smartphone dans nos vies. On peut désormais presque tout faire par son intermédiaire. Plus récemment, la pandémie de COVID-19 a donné un formidable coup d’accélérateur à la démocratisation du télétravail dans les entreprises. On sait désormais que cet aspect numérique de l’exercice de tous métiers s’inscrira durablement dans les habitudes. Comment alors profiter de la vague en créant une entreprise dans l’accompagnement du télétravail ? Réponses.

Le télétravail, contrainte ou opportunité pour les entreprises ?

Lorsque la généralisation du télétravail a été imposée aux entreprises au plus fort de la crise sanitaire, de nombreuses sociétés ont été totalement prises au dépourvu. Pour beaucoup d’entre elles en effet, le télétravail n’était même considéré comme une alternative viable à l’organisation physique et présentielle classique. Pourtant, face au risque, il a fallu s’adapter. Et aujourd’hui, personne ne penserait à remettre en question cette nécessité.

Mieux encore, de nombreuses structures se sont aperçu à l’usage que le télétravail pouvait aussi permettre de développer la flexibilité et d’optimiser les process. En travaillant depuis leur domicile, les collaborateurs peuvent faire cohabiter plus facilement leurs vies professionnelle et personnelle, en ajustant les horaires de travail par exemple. En outre, cela permet de limiter les déplacements et de favoriser une collaboration plus fluide. À condition bien sûr d’être bien équipé. Et c’est pour cela que créer une entreprise dans l’accompagnement au télétravail offre des perspectives de croissance exponentielles.

Pourquoi la création d’entreprise est si prisée des Français aujourd’hui ?

Si de nombreux Français cherchent aujourd’hui à savoir comment creer une entreprise, c’est parce que la mentalité du pays a largement évolué. Depuis bien longtemps en France, l’entrepreneuriat avait mauvaise presse. On considérait en effet les entrepreneurs comme des individus avides d’argent et sans scrupules quant aux moyens de parvenir à leurs rêves de grandeur. Mais cette époque est désormais révolue, car les Français ont compris que c’est dans l’aventure de l’entreprise que l’on satisfait le goût du risque, inhérent à la nature humaine, et donc que l’on donne un sens à son existence.

En outre, les dispositifs créés par les gouvernements successifs, comme la mise à disposition de l’autoentreprise bien sûr, mais aussi la mise en place de diverses incitations fiscales à la création d’entreprise ou le développement de mécanismes sociaux sécurisants pour les entrepreneurs, ont permis de rendre l’initiative individuelle plus accessible et donc plus populaire. C’est ainsi que, conscients de l’importance présente et future du concept, de nombreux individus avisés cherchent à créer une entreprise d’accompagnement dans le télétravail. Mais comment donc s’y prendre ?

Comment créer une entreprise efficacement ?

Si vous avez décidé de créer une entreprise dans l’accompagnement au télétravail, c’est que vous avez déjà trouvé une idée pertinente et en rapport concret avec les besoins de l’époque. C’est le point de départ idéal, car identifier les opportunités qui s’offrent à lui constitue sûrement la caractéristique la plus importante de tout entrepreneur en réussite. Il vous faudra donc désormais définir vos cibles, car si la généralisation du télétravail offre de multiples opportunités, vous n’êtes pas seul sur la piste. Savoir définir ce dont ont besoin vos futurs clients est donc la priorité.

Le télétravail impose toutes sortes de contraintes aux entreprises pour réaliser la transition de l’ancien vers le nouveau modèle d’organisation. Il faut équiper les collaborateurs en matériel informatique, assurer la sécurité des données qui s’échangent via les réseaux, trouver des outils collaboratifs efficaces et adaptés, développer des applications spécifiques ou encore recruter des experts spécialisés dans des domaines devenus stratégiques. Ainsi, le marché est colossal et, en fonction de votre passé professionnel, de vos compétences ou de vos outils, il faudra savoir trouver le terrain qui convient le mieux pour développer votre entreprise en maximisant les chances de rentabilité.

créer une entreprise au télétravail

Le business plan, la clé de la réussite entrepreneuriale

C’est pour atteindre ce but de rentabilité avec un délai minimum que la rédaction du business plan est indispensable. Ce document fondateur devra notamment préciser le type de services ou de produits que vous proposerez, ce qu’ils apportent aux clients, les moyens de construire une forte communauté autour de vous ainsi que la rentabilité espérée. C’est aussi ici que vous devez évaluer le futur équilibre financier de votre entreprise, notamment en listant les recettes et les dépenses.

Dans le business plan d’une entreprise dans l’accompagnement au télétravail, il faudra par ailleurs lister les compétences et les profils de votre équipe. Ceci est particulièrement essentiel dans une branche B2B, où l’exigence de qualité est supérieure à ce qu’attend un client lambda. Vous devrez aussi y préciser votre stratégie en matière de financement, le choix de votre régime fiscal, ainsi que tous les détails de votre plan marketing pour rassurer les investisseurs.

Trouver des financements pour son projet d’entreprise

Comme toujours lorsque l’on se lance dans une initiative individuelle, la question du financement d’une entreprise dans l’accompagnement au télétravail est particulièrement déterminante. Sans ressources, votre société ne pourra pas surpasser ses concurrents surtout dans un domaine aussi technique et dynamique. Plusieurs options s’offrent à vous. Le financement par ses fonds propres est bien sûr la solution idéale, car vous éviterez de diluer votre capital ou bien de contracter des dettes, mais c’est aussi la plus rare. Tout le monde en effet ne dispose pas des liquidités nécessaires au moment de se lancer.

Le financement par le crédit est au contraire très commun. Cette méthode est souvent adaptée, mais elle est aussi de plus en plus difficile à utiliser dans un contexte de crise économique qui rend les établissements prêteurs prudents. La levée de fonds classique, voire le crowdfunding, peuvent être intéressants dans le secteur de l’accompagnement au télétravail, car les investisseurs seront rassurés par le caractère professionnel du projet. Enfin, ne négligez pas l’intérêt de l’aide création entreprise gouvernementale et locale, car les multiples dispositifs sont souvent mal connus des individus !

Le choix capital de la forme juridique de votre société

Dernier point essentiel pour créer son entreprise dans l’accompagnement au télétravail : le choix de la forme juridique pour votre société. On l’oublie souvent, mais c’est pourtant ce choix initial qui déterminera en grande partie les possibilités futures de votre société. Dans un premier temps, il faudra savoir si vous souhaitez entreprendre seul, dans ce cas privilégiez l’EURL et la SASU, voire l’autoentreprise et même l’EIRL, ou si vous envisagez de vous associer pour monter votre société. Dans ce second cas, vous n’aurez le choix qu’entre SARL et SAS.

Pour choisir entre toutes ces options, il faudra prendre en compte des paramètres tels que le régime fiscal, la responsabilité, le nombre d’associés, le statut du gérant ou encore le régime social de votre société. Chaque statut a ses avantages et ses inconvénients en fonction du type d’activité exercée ou de la croissance attendue. Il faudra donc bien les étudier avant de fixer son choix et souvent même se faire aider par un spécialiste de l’accompagnement des entrepreneurs, qui saura vous guider vers le meilleur choix à court, moyen et long terme.

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.