La sérénité financière avec le rachat de crédit

Par Matthieu Resaut le 29 octobre 2018

Achat d’une maison ou d’une voiture, préparation de la rentrée des classes, création de votre propre entreprise, ce sont des projets qui vous demandent des fonds conséquents. Lorsque vos revenus et votre épargne ne suffisent plus, vous demandez un ou plusieurs crédits auprès d’établissements financiers.

Malheureusement, lorsque les dettes se multiplient et s’accumulent, vous avez des difficultés à payer les mensualités. Au lieu de vendre vos avoirs ou de déposer un dossier de surendettement auprès de la banque de France, une solution alternative s’offre encore à vous : le rachat de crédit.

Principe du rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération financière visant à rassembler les crédits en cours en un seul, afin de payer une mensualité unique. Le montant à régler chaque mois sera réduit tandis que la durée de remboursement sera allongée. Vous parviendrez ainsi à mieux gérer votre budget, car votre compte ne sera débité qu’une seule fois par mois pour vous acquitter du prêt.

Le regroupement de crédit est réalisé par un organisme financier, un établissement de crédit ou un courtier spécialisé. Certaines banques vous offrent la possibilité de faire un rachat de crédit au sein de leur établissement. Contrairement aux idées reçues, sachez que vous n’êtes pas obligé de changer de banque pour votre compte courant en procédant à cette opération.

Cette opération n’est possible que si vous devez rassembler au moins 2 prêts. Il peut s’agir du crédit à la consommation, un crédit renouvelable ou encore un crédit loisir. Si vous avez d’autres créances comme les dettes fiscales ou des factures d’électricité, vous pouvez les inclure dans votre demande de rachat de crédit. Le découvert bancaire est considéré comme un prêt et peut être regroupé avec les autres crédits.

rachat de crédit

Le déroulement d’un rachat de crédit

Voici les principales étapes à suivre si vous souhaitez réaliser une demande de rachat de crédit auprès d’un établissement spécialisé.

Analyse de votre situation financière

Il est indispensable de bien vous préparer avant de décider de demander un regroupement de vos dettes. Pour cela, contactez votre conseiller bancaire ou un expert en rachat de crédit pour vous aider dans cette étape.

Faire une simulation de rachat de crédit vous permettra également d’avoir une idée précise de la situation de votre foyer. Prenez en compte vos revenus mensuels, le nombre de crédits à racheter, le montant des mensualités des différents crédits en cours et celui de la trésorerie souhaitée. Vous obtiendrez ainsi un calcul approximatif de votre nouvelle mensualité en fonction de la durée de remboursement et du taux de ce nouveau prêt. Vous trouverez sur internet de nombreux simulateurs de crédit gratuits qui vous permettront de préparer votre projet.

Comparaison des offres de rachat de crédit

Nous vous conseillons de comparer les rachats de crédit afin de faire le bon choix sur l’établissement financier à qui vous céderez vos crédits. Cherchez les informations sur les offres de prêt des organismes qui vous tentent pour déterminer le meilleur établissement à contacter pour votre regroupement de crédits.

Renseignez-vous sur le TAEG, ou taux annuel effectif global. Il s’agit de l’ensemble des taux que vous devrez payer à l’organisme dans le cadre de votre prêt. Il comprend les intérêts bancaires, les frais de dossier, le coût de la garantie et de l’assurance. Vous aurez ainsi un aperçu du montant total de ce refinancement. Comparez également les durées de remboursement proposées par les établissements de prêt. N’hésitez pas à prendre contact avec ces derniers pour obtenir plus d’informations.

Préparation de votre dossier

Lorsque vous avez choisi l’organisme financier à contacter pour votre rachat de crédit, vous pourrez passer à l’étape suivante. Il s’agit de la réunion des documents et pièces justificatives nécessaires à cette procédure. Pour gagner du temps, voici une liste des documents qui sont souvent demandés par les banques et établissements de crédit :

  • une photocopie de la carte d’identité ou du passeport et livret de famille si vous en avez un.
  • un justificatif de domicile avec vos nom et adresse (facture gaz, électricité ou téléphonique) ; la banque peut aussi vous demander votre assurance et les dernières taxes d’habitation ou foncière.
  • des bulletins de salaire (généralement pour les trois derniers mois), un contrat de travail, le dernier avis d’imposition et un justificatif pour les autres sources de revenus (pension, rentes…).
  • des relevés de comptes bancaires.
  • des informations sur vos prêts en cours avec les tableaux d’amortissement.

Un dossier complet sera plus apprécié par l’organisme de prêt et vous donnera plus de chances d’être validé.

Acceptation et conclusion de l’offre de rachat de crédit

Si votre dossier est complet, vous recevrez une offre définitive de la part de l’établissement de prêt. Selon la loi, vous aurez 10 jours au minimum et 30 jours au maximum pour réfléchir avant d’accepter définitivement cette offre. Lorsque les deux parties ont signé un contrat de prêt, l’organisme financier se chargera de rembourser vos crédits auprès des banques où vous les avez contractés. Si vous avez fait une demande de trésorerie supplémentaire, vous recevrez cet argent à cette étape.

Remboursement du rachat de crédit

Lorsque vos prêts ont été remboursés et que la trésorerie est en votre possession, il ne vous reste plus qu’à respecter votre engagement. Vous pourrez ainsi commencer à rembourser le rachat de crédit selon les termes définis dans le contrat de prêt.

Les avantages du rachat de crédit

Effectuer une restructuration de crédit est une solution intéressante. D’une part, vous serez débarrassé de vos crédits renouvelables qui ont des taux élevés et qui ne vous laissent qu’un faible reste à vivre. Avec le rachat de crédit, vous disposez d’un seul crédit à rembourser avec un seul taux avantageux. Avec ou sans trésorerie supplémentaire, vous aurez ainsi suffisamment de fonds pour vos autres projets personnels.

D’autre part, si vos revenus vous permettent d’honorer vos mensualités sur une longue durée, ce procédé vous évite également d’être fiché auprès de la banque de France pour surendettement.

Le regroupement de crédits vous permet d’avoir une gestion plus sereine de vos revenus.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *