Quel est le rôle du syndic ?

Par Bernard Billot-Lefebvre le 2 juillet 2020
role du syndic

L’investissement immobilier est souvent une grande opportunité financière. Cependant l’investissement dans une copropriété est particulier car il engage des dépenses et de la gestion supplémentaire. C’est pour cette raison que le syndicat des propriétaires élit un syndic pour gérer les parties communes.

Qu’est-ce que le syndic ?

Le syndic est la personne représentante du syndicat de copropriété. Il a pour fonction d’assurer la gestion financière et administrative de l’immeuble. Le syndic peut être une personne physique ou une personne morale.

  • Le syndic est une personne physique : dans ce cas le syndic est bénévole et le rôle est endossé par l’un des propriétaires de la copropriété. Le fait d’être propriétaire est une condition sine qua non, aussi il devra renoncer à son mandat s’il vend sa propriété.
  • Le syndic est une personne morale : dans ce cas le rôle de syndic est assuré par une entreprise experte et titulaire d’une carte professionnelle de syndic. Il existe désormais différents types de syndic : le syndic traditionnel et le syndic en ligne. Cette dernière offre s’adresse généralement aux petites copropriétés.

Le syndic est élu pour un mandat d’une durée de 3 ans renouvelable.

Quel est son rôle ?

En tant que représentant du syndicat de copropriété, le syndic est responsable de faire toutes les démarches légales en son nom. Il tient la comptabilité et exécute les décisions prises lors de l’assemblée générale.

En substance, voici les fonctions du syndic :

  • Gestion financière
    • Ouvrir un compte bancaire propre à la copropriété
    • Présenter, chaque année, un budget prévisionnel qui sera voté lors de l’assemblée générale
  • Gestion administrative
    • Tenir une fiche synthétique, où l’on pourra retrouver les données financières et techniques de la copropriété
    • Tenir une liste à jour regroupant toutes les données de tous les propriétaires et de leurs lots
    • Administrer l’immeuble : s’assurer de sa conservation au quotidien et tenir un carnet d’entretien
    • Souscrire à un contrat d’assurance responsabilité civile du syndicat
    • Organiser l’assemblée générale
      • Inviter les copropriétaires à l’assemblée générale et établir l’ordre du jour et faire voter tous les points qu’il contient
      • Informer tous les locataires et propriétaires des décisions prises lors de l’assemblée générale
      • Faire exécuter les travaux ou autres décisions prises lors de l’assemblée générale

changer de syndic

Comment changer de syndic ?

Si vous et la majorité des copropriétaires n’êtes pas satisfait du service offert par le syndic (qu’il soit professionnel ou bénévole), vous pouvez décider d’en changer à tout moment. Vous pouvez engager une démarche de négociation à l’amiable avec votre syndic. S’il accepte, tout va être facile, il suffit d’attendre la prochaine assemblée générale ou d’en convoquer une exceptionnelle pour voter la désignation du nouveau syndic. S’il refuse, il faudra apporter des preuves tangibles du manquement à ses obligations. Celle-ci seront présentée lors d’une assemblée générale, et le syndic sera démis de ses fonctions uniquement si la majorité absolue des copropriétaires vote pour cette décision. Pour en savoir plus sur le changement de syndic, rendez-vous sur ce site.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *