Comment obtenir un crédit pour ficp?

Par le 20 avril 2017
un homme calculant son crédit

FICP ou Fichier National des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers est une liste établie par les banques pour classer les personnes qui ont eu des contentieux ou des difficultés à rembourser dans une période antérieure. Une fois que la personne rencontre des problèmes de remboursement, celle-ci est inscrite sur une liste noire, archivée et mémorisée auprès de la banque et des établissements de crédit.

Comment obtenir un crédit FICP ?

En France, il n’est pas facile de convaincre une banque d’accepter un prêt alors qu’on se trouve dans la liste FICP. Les banques et les établissements de crédit se fient à cette liste pour calculer les risques d’insolvabilité des demandeurs de prêt et se méfient de toutes les informations obtenues pour protéger leurs intérêts.
Le meilleur moyen de nettoyer son nom de cette liste est de rembourser toutes ces dettes auprès de toutes les institutions financières qui ont un reliquat afin de s’acquitter du crédit. Dès que les dettes sont remboursées, on peut recommencer à gagner la confiance des banques et donner une bonne image financière afin de demander de nouveaux crédit.
Cependant, d’autres techniques peuvent être appliquées pour un crédit. On peut obtenir un crédit pour ficp grâce à une demande de microcrédit personnel ou à titre privée. Il peut être également obtenu grâce à une demande de prêt à l’étranger comme la Belgique, la Suisse ou les pays membres de l’Union Européenne.

Comment fonctionne un FICP ?

Le FICP a été installé pour des raisons différentes. Il a été établi pour protéger les organismes de crédit des risques d’insolvabilité de leurs clients et aussi pour prévenir les consommateurs de risque de surendettement. Si on fait partie de cette liste noire de la Banque de France, il est difficile d’obtenir des prêts auprès des établissements financiers.
Cependant, d’après la loi de NEIERTZ créée depuis 1989, toutes les personnes qui ont eu des problèmes bancaires concernant le remboursement de crédits, des rejets de chèque sans provision et des échéances non payées sont inscrits automatiquement sur la liste des personnes à risques de surendettement. Ce fichier peut être consulté par toutes les banques et les établissements de crédit. Il est mis à jour tous les mois.
Enfin, une fiche FICP est comme une sorte d’indication et d’information pour les organismes de crédits. En effet, le FICP n’interdit pas un prêt, mais les banques se montrent souvent méfiantes face aux personnes se trouvant sur cette fameuse liste.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *