Tourne disque : comment bien faire son choix ?

Par le 21 janvier 2019

Connu sous le nom de « électrophone », un tourne disque est un appareil électronique servant à restituer un enregistrement sonore. Il a été utilisé récemment durant les années 20 aux années 80. Principalement, il comprend trois parties : une platine tourne disque, un amplificateur, un ou plusieurs hauts parleurs. Il peut être de table ou portatif. Les mécanismes d’entraînement et de lecture des disques comprennent une table de lecture.

La platine vinyle

La platine vinyle peut être définie comme un support d’enregistrement sonore qui est composé de deux faces. Chaque face est parcourue par un sillon microscopiques spirale ou le début est à l’extérieur et la fin vers le centre du disque. Le disque vinyle est aussi appelé « Disque noir » ou encore « Galette ». Généralement, il est de couleur noire mais actuellement, on trouve des disques de différentes couleurs. Le disque vinyle est destiné à être lu sur une platine à tourne disque, c’est à dire, un électrophone. Les disques vinyles se présente en 4 formats d’une manière générale: D’abord, le 78 tours, (de 1920 à 1950) tournant à 78 tours par minute, avec un diamètre de 25 à 30 cm et contient 3 à 5 minutes d’enregistrement. Ensuite, il y a le 33 tours ayant les mêmes diamètres que le précédent, mais d’une durée de 40 à 60 minutes. Après, il y a le 45 tours, qui avait généralement un diamètre de 17 cm et d’autres de 30 cm et peuvent contenir des morceaux de 5 à 20 minutes. Et enfin, il y a le disque tournant à 16 tours par minute qui sont apparus en 1957 et se présente sous trois dimensions telles que le 17, 25 et 40 cm.

Qu’en est-il aujourd’hui

Les tournes disques commençaient à disparaître depuis l’apparition des lecteurs de disques compacts, notamment, les lecteurs VCD et DVD. Mais pour les fanatiques et les collectionneurs, l’électrophone reste toujours un instrument de musique prestigieux. Les innovateurs ne cessent d’innover leur invention.

Actuellement, l’électrophone se présente sous différentes formes, différents modèles et en plusieurs gammes mais tout en conservant son originalité. De nos jours, différents programmes informatiques peuvent s’accompagner avec l’électrophone selon le son que son utilisateur souhaite obtenir. Certains Disques Jockeys utilisent des platines à disque vinyle pour obtenir des effets sonores particuliers, pour faire le cratch, où il manipule le disque à la main. Grâce à cette manipulation des DJs, la production des platines vinyles a été devenue la plus grande tendance au début des années 2000. De nouvelles marques de platines vinyles ont fait leur apparition telles que le Vestax et le Numark.

De retour à nouveau sur le marché, on découvre actuellement plusieurs collections. Des centaines de modèles de tourne disque sont proposés aux utilisateurs et il n’est pas toujours facile d’en faire un choix. Le tourne disque vintage, le platine vinyle bois, ou encore le platine conçu spécialement pour DJs, plusieurs types de tourne disque sont actuellement disponibles sur le marché mais c’est à chacun de choisir le modèle qui lui va le mieux.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *