Les vins de Condrieu ou l’onctuosité par excellence

Par le 27 février 2017
vins de condrieu

Si vous êtes en quête d’un vin blanc particulier, rien ne vaut une bonne bouteille de Condrieu ! Voila un cru aux mille facettes, qui vous révélera bien des secrets. Voulez vous tout savoir ? C’est parti !

La rive droite du Rhône est réputée pour produire les plus grands crus. Parmi plusieurs autres, on y retrouve le Condrieu, un vin blanc d’origine contrôlée. C’est également une appellation qui désigne le vignoble de la vallée nord du Rhône, et saint-joseph au sud. Contrairement à d’autres crus, seul le viognier est employé dans la fabrication du Condrieu. C’est d’ailleurs grâce à lui que ce vin possède cette onctuosité et cette générosité, qui le caractérise. Une fois dans le verre, la belle couleur or pâle de sa robe est une invitation à la dégustation.
A la fois frais et aromatique, le Condrieu présente un beau mélange de notes florales et fruitées. En vieillissant, il émane de lui des touches de musc, de tabac et même de pain d’épices. Il faut boire ce vin dans sa jeunesse, afin de profiter de tout le potentiel qu’il offre.

Les caractéristiques du vin de Condrieu

Le Condrieu est un excellent vin blanc produit dans le nord du Rhône, dont la particularité et la qualité ne sont plus à démontrer. Peu de personnes peuvent s’offrir ce cru, car il se vend assez cher. C’est pour cela que bon nombre de vignerons ont mis en place une politique, afin de permettre au plus grand nombre de se l’approprier à des prix raisonnables. Pour ne pas nuire à la qualité du cru, il est impossible de trouver du Condrieu pas cher. Les vignes se développent sur les penchants abrupts de la rive droite du Rhône. Il faut donc énormément d’efforts pour les vendages, de même que l’entretien.
Vous comprenez donc que tout cela fait grimper le prix de vente de ce vin, car il faut bien prendre en compte le coût de la main d’œuvre. Le prix est encore plus élevé, surtout quand il est question d’un Condrieu dans le genre des liqueurs. De nombreuses opérations de triage sont nécessaires, afin de mettre en bouteille cette merveille pour le palais. Le Condrieu se decline donc sous deux formes dont :
•    Le Condrieu blanc sec: caractérisé par sa belle robe jaune or, et son éclat brillant. Le nez est séduisant, fait de différents aromes de fruits. Une fois en bouche, il est difficile de résister au cocktail explosif des différents aromes révélés par le nez. L’idéal est de le servir à 12°C, sans trop insister sur la fraicheur. Il tient assez bien, de passage dans une carafe.
•    Le Condrieu liquoreux: il est également un grand hymne, et transporte tout au long de sa dégustation. Véritable preuve du savoir-faire des vignerons, cadeau des dieux et essence de la vigne, voila autant de mots pour le décrire. Le nez est assez fin, sans parler de sa touche fruitée. La bouche est très sensible, et on y trouve un parfait équilibre entre l’alcool, le sucre et l’acidité.

Sols, Géographie et climat

La vallée du Rhône entre Saint Romain en Gal et Serrières, se distingue facilement par son relief assez contrasté. Entre terrasses sans aspérités et pentes vives, on découvre l’environnement dans lequel évolue ce vignoble. Il y croit en toute tranquillité, solidement accroché à la roche-mère. Grâce aux différents changements climatiques, les roches ont eu le temps de subir bon nombre de transformations. A l’heure actuelle, c’est le granite sain qui occupe la grande majorité des lieux. A l’intérieur de cette bande, il est facile de remarquer la grande richesse des fractures en argile. Elles favorisent l’enracinement, de même que la vigueur des vignes de Condrieu. L’argile riche en eau, permet un développement harmonieux de l’ensemble. Au vu de tout cela, on peut facilement comprendre pourquoi le Condrieu est aussi plébiscité.
Le vignoble de Condrieu est localisé à 40 km au sud de Lyon et une dizaine de kilomètres de Vienne. En termes de superficie, cela correspond à plus d’une centaine d’hectares entre les départements. Dans la région, le climat est plutôt d’influence continentale et de quelques touches méditerranéennes. En été, les températures atteignent des pics importants, du fait de l’orientation et de la composition des sols favorables à la conservation de la chaleur.

Quels plats déguster avec un Condrieu ?

S’il est vrai que chaque plat va de pair avec un vin, cette règle est encore plus effective en ce qui concerne le Condrieu. Etant un cru d’exception déjà par son prix sans parler de sa tenue en bouche, il ne faut donc pas commettre d’erreur en ce qui concerne sa dégustation. Ainsi, pour une bonne alliance, la Saint Jacques va parfaitement bien avec ce cru. Les recettes sont nombreuses en ce qui la concerne, alors n’hésitez pas à vous faire plaisir comme vous le voulez.
Allez encore plus loin en faisant mariner la noix crue et du citron vert, pour accompagner une bonne bouteille de Condrieu. Tentez des expériences encore plus incroyables comme :
•    Les langoustines au curry
•    Des écrevisses sauce Nantua
•    La cuisine indienne, si vous êtes tenté par les menus plus exotiques.
Le Condrieu s’associe à la perfection, avec la grande majorité des poisons nobles (bar, lotte, turbot, etc.). En grillade ou dans des préparations à base de sauce, c’est un cocktail aux mille saveurs. Pour ce qui concerne les fromages, le mieux est de s’orienter vers :
•    Les chèvres mi-secs
•    Ceux du type pélardon
Si vous êtes un fin gourmet, pourquoi ne pas combiner votre Condrieu avec du foie gras préparé dans une terrine ? Peu importe votre choix, ce vin saura vous donner du plaisir.
En conclusion, le Condrieu est un vin qui saura facilement se prêter à toutes vos envies. Seul ou accompagné, vos n’aurez qu’un immense plaisir à le déguster. Retenez qu’il est issu d’un long processus de production, qui lui confère cette particularité et cette couleur unique. C’est un vin qui a une vraie force de caractère, sans pour autant perdre de sa délicatesse. Savant mélange, n’est ce pas ?

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *